CQFR : LeBron est toujours un crack, Simmons un phénomène

CQFR : LeBron est toujours un crack, Simmons un phénomène

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

- Ben Simmons, auteur d'un nouveau triple-double (11 points, 12 rebonds et 15 passes) lors de la victoire des Sixers contre les Hornets, est quand même un spécimen particulier. L'Australien est le premier rookie depuis 20 ans à réussir un match avec au moins 15 passes décisives sans le moindre turnover en contrepartie. C'est aussi le premier rookie à signer trois triple-doubles en quatre matches depuis Oscar Robertson en 1961. Ce sera dur pour Donovan Mitchell dans la course au titre de Rookie of the Year.

- Le nom du meilleur joueur de la planète (pas du MVP hein) à 33 ans et après 15 ans de carrière dans les jambes ?

- LeBron James continue de porter les Cavs sur ses épaules. Son troisième triple-double en quatre matches (40 points, 12 rebonds et 10 passes) face aux Bucks d'un Giannis Antetokounmpo pas en reste (34 points, 11 rebonds), a permis à Cleveland de rester sur le podium à l'Est.

- Bonne surprise au coup d'envoi de ce match. Kevin Love a reçu l'aval des médecins et était dans le cinq. En 25 minutes de jeu, l'intérieur All-Star a réussi à apporter 18 points, 7 rebonds et 4 passes. Son comeback à ce stade de la saison est une excellente nouvelle pour les Cavs.

- Il y a quelques jours, au vu de leur calendrier, les Spurs nous paraissaient au bord du précipice. Des circonstances favorables et deux décennies d'expérience de la gagne ont remis les choses à l'endroit. Grâce à un succès face à l'équipe bis des Warriors (Curry, Durant et Thompson out, Draymond Green touché à l'aine en cours de match), les Texans sont désormais 5e avec trois victoires de plus que le 9e Denver. Avec 11 matches à jouer, ça paraît dans la poche.

- LaMarcus Aldridge a bien tenu son rang et embrassé cette fonction de patron malgré l'incertitude autour de Kawhi Leonard et les résultats en berne des dernières semaines. Chapeau à l'ancien Blazer, auteur de 33 points, 12 rebonds et 2 contres dans ce "choc" qui n'en était finalement pas un.

- A San Antonio, on n'a pas pardonné à Zaza Pachulia la blessure de Kawhi Leonard l'an dernier. On peut le comprendre, vu que le MVP des Finales 2014 n'est toujours pas revenu à la compétition... Les fans des Spurs ont témoigné toute leur haine au Géorgien cette nuit. A chaque faute du pivot des Warriors, le public a rugi. A chacun de ses paniers ratés, la foule a exulté. Sur chacune de ses touches de balle, Zaza a été hué. Bref, une soirée pas très agréable pour celui qui a failli être All-Star l'année dernière...

- Petite satisfaction pour Steve Kerr : la bonne forme de Quinn Cook. L'ancien Dukie a signé son troisième match de suite à 20 points, ce à quoi il a ajouté 5 passes et 5 rebonds. Cook a plus ou moins repris le rôle de Ian Clark depuis son départ.

- Il va falloir se faire à l'idée. On ne verra sans doute pas Nikola Jokic et ses Nuggets en playoffs cette saison. Mathématiquement, tout reste jouable. Mais avec 3 victoires de moins que le trio Utah-New Orleans-Minnesota et une dynamique très défavorable à 11 matches de la fin, ça ne sent pas bon. La défaite en double-prolongation contre un Heat porté par les improbables James Johnson (31 pts dont 18 en prolongation, record en carrière) et Kelly Olynyk (30 pts) doit faire très mal dans les têtes.

- Difficile d'accabler Nikola Jokic, qui a plutôt été au rendez-vous avec 34 points et 14 rebonds à 4/5 à 3 points.

- Pour info, le Heat n'avait jamais marqué autant de points dans un match NBA. Les errements défensifs des Nuggets leur ont permis cet accomplissement.

- On a eu un peu peur pour les Pacers lorsqu'ils ont pris 37 points dans le premier quart-temps contre les Lakers. Heureusement, Victor Oladipo est repassé en mode All-Star après quelques matches compliqués. En attaque, comme en défense, l'ancien joueur du Magic et du Thunder a mis la pression adéquate sur les Californiens.

- Les Knicks ont remporté deux matches de suite pour la première fois depuis deux mois. Ce n'était même pas forcément volontaire tant les Bulls n'ont pas tout fait pour gagner non plus... Chicago s'est pointé à Big Apple sans Zach LaVine, Kris Dunn et Lauri Markkanen. Et a shooté à 3/30 à 3 points...

- Frank Ntilikina a joué 24 minutes pour 8 points et 5 passes. Pas de quoi "éclipser" le record en carrière de Cristiano Felicio (17 points) et son contrat à 32 millions de dollars...

Les résultats de la nuit en NBA

Bucks @ Cavs : 117-124

Hornets @ Sixers : 94-108

Lakers @ Pacers : 100-110

Bulls @ Knicks : 92-110

Grizzlies @ Nets : 115-118

Nuggets @ Heat : 141-149

Warriors @ Spurs : 89-75

Pistons @ Kings : 106-90

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest