CQFR : Giannis herculéen, zéro pointé pour Embiid

CQFR : Giannis herculéen, zéro pointé pour Embiid

Voici ce qu'il fallait retenir des 11 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA

Lakers @ Spurs : 114-104

Nets @ Cavs : 108-106

Magic @ Pistons : 88-103

Grizzlies @ Pacers : 114-126

Wolves @ Hawks : 125-113

Kings @ Celtics : 102-103

Hornets @ Heat : 100-117

Sixers @ Raptors : 96-101

Blazers @ Bulls : 117-94

Jazz @ Bucks : 118-122

Thunder @ Warriors : 100-97

---

- Ça parlait sans doute un peu trop de Luka Doncic en NBA ces derniers jours. Giannis Antetokounmpo a voulu rappeler qu'il y avait déjà une superstar européenne dans la ligue et qu'elle était quand même MVP en titre. Le "Greek Freak" a réussi une performance colossale pour permettre à Milwaukee de battre Utah et de décrocher une 8e victoire consécutive. En l'absence de Rudy Gobert dans le camp d'en face, Antetokounmpo a claqué 50 points, 14 rebonds et 6 passes à 17/31.

Malgré la vaillance du Jazz, Bojan Bogdanovic en tête, Giannis était trop dur à contenir. Il s'agit de son 17e double-double en... 17 matches. C'est la plus longue série de double-doubles pour un joueur sur le démarrage d'une saison depuis 1976 et les 34 "DD" du cultissime Bill Walton.

- On avait hâte de voir le duel camerouno-camerounais entre Joel Embiid et Pascal Siakam cette nuit. L'un a fini à peu près dans ses standards, Siakam, avec 25 points, 7 rebonds et une victoire à la maison. L'autre, Joel Embiid, a livré la prestation offensive la plus catastrophique de sa carrière. Le pivot des Sixers, que l'on sentait un peu trop sur la réserve depuis le début de saison et son altercation avec Karl-Anthony Towns, a fini un match NBA sans marquer le moindre point pour la première fois depuis ses débuts.

Le "Process" a pris 13 rebonds mais a shooté à 0/11, dont 0/4 à 3 points, et n'a rentré aucun de ses lancers francs en 32 minutes. Ce n'est pas uniquement parce qu'Embiid était à côté de ses pompes qu'il a sorti un zéro pointé. Marc Gasol s'est concentré uniquement sur son cas et a rappelé qu'entre deux célébrations de titre à la bière, il était encore l'un des meilleurs défenseurs du monde.

Mais aussi...

- La lose reprend pour les Spurs après une accalmie. Cette fois, c'est face aux Lakers que San Antonio a chuté, ce qui est évidemment moins perturbant. Chez les Purple and Gold, se trouve un joueur qui espère récupérer la couronne de MVP 7 ans après. LeBron James a encore fait des siennes avec 33 points et 14 passes pour faire plier les Texans et la paire Aldridge-DeRozan, pourtant capable de compiler 53 points à 23/41.

LeBron continue d'écrire sa légende et de truster le livre des records. Pour sa 17e saison en NBA, le "King" est devenu le cinquième joueur de l'histoire à atteindre les 12 000 paniers marqués en carrière. Devant lui, Michael Jordan, Wilt Chamberlain, Karl Malone et Kareem Abdul-Jabbar. Une compagnie plutôt agréable. Dans quelques semaines, LeBron pourrait également dépasser Gary Payton au 9e rang des passeurs les plus prolifiques de l'histoire.

- On est contents pour Carmelo Anthony et les Blazers. Après quatre défaites consécutives, Portland s'est imposé en déplacement à Chicago. "Melo" a réussi son meilleur match depuis son comeback en NBA : 25 points à 10/20, avec 4/7 à 3 points. Grâce à cette performance qui a aidé sa nouvelle équipe à reprendre du poil de la bête, l'ancien joueur des Knicks a également gravi une marche au classement des meilleurs marqueurs de l'histoire. Le voilà 18e, après avoir doublé Alex English.

- On a d'ailleurs eu droit à ce moment sympathique entre Melo et son fils Kiyan via Facetime en plein match, au moment de célébrer cet accomplissement.

- Spencer Dinwiddie a fêté comme il se doit son titre de meilleur joueur de la semaine dernière à l'Est. Le meneur des Brooklyn Nets a inscrit le panier de la gagne à 1.9 seconde de la fin sur un fadeaway contre Cleveland cette nuit. Avec 23 points et un money time parfaitement géré, Dinwiddie a confirmé que pour le moment, les Nets s'en sortaient très bien sans Kyrie Irving. Les voilà à 5-1 depuis que le All-Star est blessé.

- C'était chaud entre les Celtics et les Kings. Mais qui dit fin de match serrée, dit victoire de Boston 9 fois sur 10. Avec un joueur comme Marcus Smart, les C's sont assurés de ne rien lâcher dans les moments-clés. Malgré les 41 points d'un Buddy Hield en feu, Boston a tenu bon, notamment grâce aux deux paniers de Smart dans la dernière minute. Bogdan Bogdanovic a eu une balle de match après un airball de Jayson Tatum, mais le Serbe n'a pas su faire mouche.

- Trae Young n'est pas en reste cette saison et sort lui aussi des matches très prolifiques comme son camarade de cuvée Luka Doncic. Si on en parle moins, c'est parce que les Hawks ont du mal à gagner des matches. Malgré les 37 points et 9 passes de leur meneur sophomore, les joueurs de Lloyd Pierce se sont inclinés contre les Wolves de KAT et Wiggins à domicile. C'est la 7e défaite consécutive pour Atlanta.

- Ryan Saunders trouvait son équipe apathique ces derniers temps. Le coach des Wolves a décidé d'envoyer Jef Teague sur le banc pour proposer un back court Graham-Culver. Résultats : le banc de Minnesota a inscrit 46 points au total avec Teague en général du second unit.

- L'adresse de TJ Warren (26 points à 11/15) a bien aidé Indiana à dominer Memphis, désormais sur une série de quatre défaites de suite malgré les nouvelles performances solides de ses rookies Ja Morant (19 points, 10 passes) et Brandon Clarke (17 points à 8/9).

- Les galères d'Orlando continuent à l'extérieur cette saison. Le Magic a perdu son 7e match en autant disputés loin de ses bases, cette nuit, à Detroit. Offensivement, les Floridiens, orphelins de Nikola Vucevic, ont été à la peine en deuxième mi-temps et n'ont inscrit que 33 points. Evan Fournier et ses 17 points n'ont pas suffi.

- Miami est toujours invaincu à la maison. Le Heat a dominé Charlotte cette nuit, notamment grâce à Bam Adebayo, excellent depuis le début de la saison. L'ancien intérieur de Kentucky y est cette fois allé de ses 21 points et 13 rebonds en véritable point d'ancrage capable de peser des deux côtés du terrain.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest