CQFR : Doncic brille déjà pour son retour

CQFR : Doncic brille déjà pour son retour

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Wizards @ Pistons : 102-132

Knicks @ Nets : 94-82

Spurs @ Mavs : 98-102

Grizzlies @ Thunder : 110-97

Wolves @ Kings : 105-104

Blazers @ Jazz : 115-121

---

- Fort heureusement pour l'intérêt de la NBA, Luka Doncic n'a donc manqué que 4 matches après sa blessure à la cheville. Le Slovène était de retour cette nuit pour le derby texan à domicile contre San Antonio. C'est comme s'il n'était jamais parti. Doncic a immédiatement posé ses bases habituelles et marqué le match de son empreinte. Dallas s'est imposé dans le sillage de ses 24 points, 10 rebonds et 8 passes à 9/23.

Les Mavs se sont fait un peu peur sur la fin, puisqu'ils menaient 102-85 à l'entame du money time et ont pris un 13-0 pour finir la rencontre. Les choses auraient pu encore plus mal tourner si, après deux lancers ratés par Doncic, Derrick White avait rentré son shoot à 3 points à 6 secondes de la fin.

Une fois n'est pas coutume, Luka Doncic était à la réception d'une passage magique et non à l'expédition. Ce petit bijou de Seth Curry a surpris tout le monde.

- La palme de la plus grosse indigestion pendant les fêtes revient pour le moment aux Brooklyn Nets. Les joueurs de Kenny Atkinson ont réussi le double exploit de perdre à domicile contre leurs voisins des New York Knicks, mais aussi de battre le record du plus faible pourcentage d'adresse dans un match cette saison : 27%. Une bouillie sagement remplacée en dernière minute sur la chaîne nationale, comme si les programmateurs avaient senti que quelque chose se tramait. La médiocrité des Nets a en tout cas profité à Julius Randle (33 pts) et Marcus Morris (23 pts), qui ont brillé pour les Bockers.

Frank Ntilikina est sorti du banc pendant 14 minutes pour 3 points, 1 passe, 1 interception et... 5 fautes.

- Utah a fait sa loi à domicile contre Portland. Rudy Gobert a pesé (16 points, 15 rebonds à 7/7) et Donovan Mitchell était aussi adroit qu'intenable (35 points à 12/19 avec 7 passes). Le facteur déterminant pour le Jazz a néanmoins été notre gars Joe Ingles, qui revient très bien après une petite traversée du désert et un changement de statut dans cette équipe. L'Australien est revenu en grâce et ses 26 points à 6/10 à 3 points ont fait du bien. En face, les frères pétard Lillard et McCollum n'étaient pas en reste : 49 points à 20/45.

Pour ses débuts, Jordan Clarkson est sorti du banc pour 9 points à 4/12 en 21 minutes.

- Sale soirée pour les Kings. Non seulement ils se sont inclinés à domicile en double prolongation contre Minnesota (toujours privé de KAT), mais ils ont en plus perdu sur blessure De'Aaron Fox (dos) et Marvin Bagley (pied). Fox et Bagley ont déjà connu des pépins cette saison et ça n'augure rien de bon. Sacramento reste sur 5 défaites de suite et risque d'avoir du mal à rester dans le bon wagon pour les playoffs.

 

- Il y a quelques jours, Memphis avait dilapidé une avance de 24 points contre OKC avant de s'incliner. Les Grizzlies ont évité de revivre le même traumatisme en allant cette fois l'emporter sur le parquet du Thunder. Derrière les 21 points de Jonas Valanciunas et les 20 de Jaren Jackson Jr, Memphis a bien tenu la baraque contre une équipe qui restait sur quatre victoires de suite.

- Après cinq défaites de suite, les Detroit Pistons ont passé leurs nerfs sur les Washington Wizards. Les pauvres gars de D.C. subissent une hécatombe en ce moment et n'ont pas pu faire grand chose. Blake Griffin (14 pts, 11 rbds) et Andre Drummond (14 pts, 10 rbds) ont fini en double-double ensemble.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest