CQFR : Bledsoe fait le show, bingo pour Orlando

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Spurs @ Hornets : 116-125

Celtics @ Cavs : 116-106

Magic @ Heat : 104-99

Bulls @ Raptors : 103-112

Rockets @ Bucks : 94-108

Clippers @ Wolves : 122-111

Hawks @ Pelicans : 130-120

Kings @ Mavs : 125-121

Pistons @ Nuggets : 92-95

Wizards @ Lakers : 106-124


- Il y a deux grands gagnants cette nuit à l'Est, dans la course folle qui s'est engagée pour les derniers spots qualificatifs pour les playoffs : Orlando et Charlotte.

  • Le Magic a remporté LE match qu'il fallait, le derby floridien à Miami, pour passer juste devant le Heat à la 8e place. Il n'y a qu'un seul All-Star au Magic et il a assumé son statut. Nikola Vucevic a porté son équipe à bout de bras (24 points, 16 rebonds et 5 passes) pour gommer un premier quart-temps raté. C'est la 6e victoire de suite pour Orlando, qui n'avait pas connu pareille série depuis... 8 ans. Orlando a gâché la fête à l'American Airlines Arena, où Chris Bosh a vu son maillot être retiré, maintenant qu'il a accepté l'idée qu'il ne rejouerait plus au basket. Un beau moment sur lequel les joueurs d'Erik Spoelstra, Dion Waiters (26 pts) et Dwyane Wade mis à part, n'ont pas su surfer.
  • Les Hornets ont dominé les Spurs à la maison (une petite fleur de Pop pour son ancien assistant James Borrego ?) après prolongation et sont plus que jamais de retour à la lutte pour arracher une place en post-saison. Quand on pense que sans le tir miraculeux de Jeremy Lamb l'autre jour Charlotte serait probablement déjà en vacances... Kemba Walker est repassé en mode furax pour décrocher cette 4e victoire de suite : le All-Star a inscrit 11 de ses 38 points pendant la prolongation sans manquer le moindre panier, ratant de peu le troisième triple-double de sa carrière (11 passes et 9 rebonds). Les Hornets ne sont qu'à deux victoires de Detroit et Orlando, deux adversaires qu'ils rencontreront deux jours avant, puis le soir de la dernière journée de la saison régulière. Miam !

- Detroit est en train de se liquéfier et mettre en péril sa qualification pour les playoffs. Les Pistons ont perdu leur troisième match de rang à Denver et restent à portée de tir de Miami et Charlotte, les deux équipes virtuellement éliminées à l'heure qu'il est. Detroit a compté jusqu'à 27 points de retard avant de revenir dans le match, puis de voir Jamal Murray (33 points) marquer 6 points dans la dernière minute du match et plier l'affaire.

- On attendait le duel de prétendants au titre de MVP entre Giannis Antetokounmpo et James Harden, on a vu Eric Bledsoe. C'est exactement de CETTE version de l'ancien joueur des Clippers et des Suns dont Milwaukee aurait eu besoin la saison dernière avant qu'il ne prenne une leçon par Terry Rozier en playoffs. Si les stats peuvent paraître quelconques (23 points, 7 passes et 2 contres à 9/19), Bledsoe a eu un énorme impact sur ce match. Des deux côtés du terrain, "Mini LeBron" a fait pencher la balance en faveur de son équipe. En scorant 16 de ses 23 points dans le 3e quart-temps qui a coulé les Rockets pour ce qui est de l'attaque, et en collant aux basques de James Harden pendant une grande partie du match en défense. Le MVP sortant n'a marqué "que" 23 points (à 9/26) et a constamment eu le meneur des Bucks sur le dos. Eric Bledsoe a même pris le temps de jouer au volley avec le barbu en chef de Houston...

Les Clippers ont validé leur billet pour les playoffs et provisoirement repris la 5e place au Jazz. Sur le parquet des Wolves, les Californiens ont conquis leur 6e victoire de rang. Danilo Gallinari (25 points) et le banc toujours létal (53 à 25) des Clippers ont fait la différence dans une rencontre qui a plus ressemblé à une promenade qu'à un combat.

- Sans Kyrie Irving, qui a voulu s'épargner un retour houleux à Cleveland et préserver ses jambes, les Celtics ont retrouvé le chemin de la victoire. Dans l'Ohio, les hommes de Brad Stevens s'en sont remis à leur recette de l'an dernier, lorsque leur meneur titulaire était à l'infirmerie : on s'accroche et on s'arrache pour gagner. Les deux équipes étaient à égalité dans le 4e quart-temps, jusqu'à ce que les efforts collectifs des C's payent. Obligés de se mettre un peu plus en avant, Jayson Tatum et Marcus Smart ont tous les deux inscrit 21 points.

- Aucun titulaire n'a joué plus de 22 minutes chez les Raptors, lors de la démonstration contre Chicago. Une bonne soirée pour Nick Nurse, qui a vu son banc inscrit 61 des 112 points de son équipe, avec un Norman Powell de compet' (20 points).

- Alors que certains ont envie de rouvrir le dossier pourtant clos du Rookie of the Year, Trae Young et Luka Doncic leur ont donné du grain à moudre à distance.

  • Le meneur des Hawks a orchestré le succès des siens à New Orleans avec 33 points et 12 passes, dans la lignée de sa superbe forme des dernières semaines.
  • Le Slovène a connu la défaite avec les Mavs contre Sacramento, mais a signé son 7e triple-double de la saison (28 points, 12 rebonds et 12 passes), le troisième total le plus élevé pour un rookie, et le record pour un joueur de moins de 21 ans.

- Les Lakers et les Wizards, deux des équipes les plus décevantes de la saison, se sont fait un petit match de la lose cette nuit. C'était en fait plutôt Bradley Beal (32 pts) contre les Lakers, puisque l'arrière All-Star n'a encore pas reçu beaucoup de soutien de la part de ses camarades. C'était trop peu pour empêcher LeBron James (23 points, 14 passes et 7 rebonds), JaVale McGee (20 pts, 15 rbds et 4 ctres) et Kentavious Caldwell-Pope (29 pts) de s'exprimer comme ils ont trop rarement su le faire ensemble ces derniers mois...

- Lance Stephenson a offert au Staples Center un instant crossover et au banc des Lakers sa seule vraie explosion des dernières semaines sur cette séquence où il semble marcher un peu sur le pied de Jeff Green.