CQFR : Lillard marche sur l’eau, c’est terrifiant

CQFR : Lillard marche sur l’eau, c’est terrifiant

Voici ce qu'il fallait retenir des 10 matches de la nuit en NBA. Damian Lillard a marqué la nuit de son empreinte avec un nouveau carton énorme.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA, celle de Damian Lillard

Wolves @ Clippers : 106-118

Knicks @ Pacers : 92-85

Heat @ Magic : 102-89

Nets @ Wizards : 107-113

Warriors @ Cavs : 131-112

Hawks @ Mavs : 100-123

Sixers @ Celtics : 95-113

Hornets @ Spurs : 90-114

Lakers @ Kings : 129-113

Jazz @ Blazers : 107-124

---

- Damian Lillard est sur une autre planète à l'heure qu'il est. On se disait récemment qu'il faudrait qu'il parvienne à élever encore son niveau pour que Portland revienne vraiment dans la course aux playoffs. "Dame" l'a fait et pas qu'un peu. A domicile contre le Jazz la nuit dernière, au lendemain d'un match chargé en émotion à Los Angeles où il avait déjà volé la vedette aux Lakers, Lillard a été fantastique. Avec 51 points (dont 9 paniers à 3 points) et 12 passes à 17/29, le meneur All-Star a porté les Blazers sur ses épaules et poursuivi sa superbe série. En plus d'avoir inscrit au moins 40 points lors de cinq de ses six dernières sorties pour tourner à 48.8 points de moyenne, Damian Lillard a battu un record NBA. Jamais personne n'avait enchaîné 6 matches avec au moins 6 paniers à 3 points inscrits. Les "MVP ! MVP !" descendus des travées du Moda Center sont venus saluer la forme époustouflante du patron de l'Oregon.

Le Jazz a pour sa part enregistré sa quatrième défaite de rang et n'est pas au mieux. Après avoir été un temps dauphin des Lakers à l'Ouest, Rudy Gobert (6 points, 11 rebonds et 3 contres et particulièrement gêné par Hassan Whiteside) et ses camarades pointent au quatrième rang et à portée de tir du Thunder, 7e, à trois victoires derrière.

- Les Dallas-Atlanta sans Luka Doncic, ni Trae Young, ça n'a pas la même saveur. Le premier soigne une blessure à la cheville, alors que le second a quitté le match en cours de route pour sa troisième petite entorse de la cheville de la saison. Avant de sortir du terrain dans le troiisèem quart-temps, Young n'avait de toute façon pas réussi à briller comme d'habitude et Dallas a facilement pris le dessus grâce à Jalen Brunson (27 pts) et Dorian Finney-Smith (22 pts).

- Boston a réussi à ne pas se faire sweeper par Philadelphie en saison régulière. Les Celtics étaient au-dessus lors de cette affiche de la Conférence Est dont Kemba Walker était absent. Les joueurs de Brad Stevens se sont du coup reposés sur leur nouveau All-Star Jayson Tatum (25 pts) et sur Jaylen Brown (20 pts). Au passage, Tatum s'est fait un petit plaisir en dunkant bien comme il faut par-dessus son ancien coéquipier Al Horford, parti rejoindre "l'ennemi" durant l'été.

- Kyrie Irving devra passer une IRM après s'être blessé au genou lors de la défaite des Nets sur le parquet des Wizards. 24 heures après son meilleur match de la saison, le meneur de Brooklyn a quitté le terrain dans le 4e quart-temps après avoir bataillé avec Bradley Beal pour un ballon. Rien de grave a priori, mais on suivra ça de près. Beal a profité de ce match pour évacuer sa frustration de ne pas avoir été retenu pour le All-Star Game. L'arrière de Washington a mené la danse avec 34 points.

- Au lendemain de l'hommage à Kobe Bryant au Staples Center, les Lakers ont retrouvé leur allant. Sur le parquet des Kings, LeBron James et les siens ont repris leur marche en avant, notamment grâce à un "petit" triple-double du King : 15 points, 11 passes et 10 rebonds. Il n'y a pas vraiment eu match, puisque les Lakers avaient déjà passé un 44-22 aux Kings dans le 1er quart-temps et 81 points à la pause. De quoi inspirer quelques traits d'esprit en hommage à Kobe sur les réseaux, notamment un savoureux : "81 points pour les Lakers sans que Luke Walton n'ait fait quoi que ce soit, à l'ancienne".

Au passage, Dwight Howard a dépassé Shawn Bradley au 14e rang des contreurs les plus prolifiques de l'histoire de la NBA. "D12" devrait sans doute dépasser Ben Wallace dans les prochaines semaines pour grimper encore.

- Si Jimmy Butler et Tyler Herro ont été les joueurs les plus prolifiques du Heat à la finition lors du derby floridien contre Orlando, c'est Meyers Leonard qui a le plus fait forte impression dans cette rencontre avec son meilleur match de la saison : 18 points, 14 rebonds. Evan Fournier a connu une soirée difficile avec 12 points à 3/13.

- Karl-Anthony Towns n'a plus gagné le moindre match de basket depuis le 28 novembre... Les Wolves et leur intérieur ont signé une 11e défaite de rang contre les Los Angeles Clippers cette nuit. Les efforts de "KAT" (32 points, 10 rebonds) n'ont pu compenser la médiocrité collective et le manque de confiance général à Minny. Les Clippers ont pu se présenter en full force dans cette rencontre, une fois n'est pas coutume. Kawhi Leonard a porté sa série de matches consécutifs à 30 points ou plus à 9 rencontres grâce à ses 31 points. Paul George (21 points) était aussi de la partie pour prouver que lorsque tout le monde est là, ce groupe est difficile à affronter...

- Les Pacers se sont fait surprendre à domicile par... les Knicks. Tout arrive. Marcus Morris a tenté de faire oublier ses propos déplacés sur la supposée fragilité des femmes en portant son équipe à bout de bras (28 points). Victor Oladipo a vécu un petit calvaire en termes d'adresse. En sortie de banc pour son deuxième match depuis son retour, l'arrière All-Star a shooté à 2/14 sans parvenir à peser.

Touché à l'aine, Frank Ntilikina n'était pas sur la feuille de match.

- Les Spurs ont gommé un retard de 19 points pour s'imposer contre Charlotte, notamment grâce aux 24 points de leur en forme, DeMar DeRozan.

- Une victoire des Warriors cette saison, c'est toujours surprenant. Avec un Draymond Green inspiré (16 passes, record en carrière) et une contribution importante de Glenn Robinson (22 pts), Golden State est allé s'imposer à Cleveland pour une affiche nettement moins sexy que lorsque les Dubs et les Cavs se clashaient tous les ans en Finales NBA il n'y a pas si longtemps...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest