Craig Sager, c’était des grands moments de TV

La carrière de Craig Sager, décédé il y a quatre ans aujourd'hui, a été marquée par des interviews et des moments de télé cultes en NBA.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Craig Sager, c’était des grands moments de TV

Si le public français ne connaissait que peu le travail de Craig Sager, le journaliste décédé le 15 décembre 2016 était une véritable icône en NBA, autant au près de ses confrères que des joueurs et des coaches. Pendant plus de 20 ans, Sager a arpenté les parquets et les vestiaires de la ligue avec ses costumes dangereux pour les épileptiques. De quoi offrir de superbes moments de télévision et de sacrées poilades grâce à la connivence des stars comme Kevin Garnett, Gregg Popovich ou LeBron James.

Craig Sager et Gregg Popovich

Si Gregg Popovich était aussi ému ce soir-là après le match contre les Suns, c'est parce que le coach de San Antonio était devenu proche de Craig Sager au fil des années. Il ne l'a pourtant jamais ménagé lors des interviews au bord du terrain que "Pop" déteste tant et qu'il sabordait sans pitié en offrant des réponses de trois ou quatre mots, ou en répondant à côté de la question.

Sa petite phase digne du "practice" d'Allen Iverson est culte.

Lors du comeback de Sager après sa rémission malheureusement de courte durée, Popovich avait été beaucoup plus loquace et n'avait pas hésité à proposer un man hug au journaliste.

"C'est la première fois que je suis heureux de faire cette interview ridicule et c'est parce que tu es de retour !".

Durant la convalescence de ce dernier, il avait été également très amical avec son fils, Craig Sager Jr.

"J'aurais préféré que ce soit ton père à ta place, mais bon..."

Craig Sager et Kevin Garnett

"KG" n'a jamais eu sa langue sans sa poche. Plutôt que de répondre aux questions de Craig Sager, le "Big Ticket" a souvent opté pour des conseils vestimentaires tout en étant atterré par le style de son interlocuteur. On se souvient évidemment de l'une de ses premières saillies, lorsqu'il a lui carrément demander de brûler son costume.

Ou pendant le All-Star Game 2013 quand il a tenté d'enquêter auprès des intéressés sur la brouille entre Garnett et Carmelo Anthony.

LeBron et Sager lors des Finales 2016

Pour la première fois de sa carrière, Craig Sager a pu couvrir les Finales NBA en étant "prêté" au média qui diffusait la série. L'occasion d'assister à un beau moment entre LeBron James et le journaliste, le "Chosen One" étant interloqué que Sager n'ait jamais eu l'opportunité de travailler lors de Finales jusque-là.

Craig Sager photobombe Will Smith

Les autres bourreaux de Craig Sager

Steve Nash, qui s'était carrément mouché dans le "hankie" de Sager...

Phil Jackson, toujours très amusé lui aussi par les costumes de Sager et plus prompt à se moquer de lui qu'à répondre précisément aux questions.

Shaquille O'Neal, qui avait eu bien du mal à cacher son ennui lors du All-Star Game 2001...

Son émouvant speech aux ESPYS

Même s'il se savait condamné, Craig Sager a tenté de se battre jusqu'au bout et de transmettre un message positif au monde du sport qu'il a tant aimé durant sa carrière. Lors des ESPY Awards, il avait bouleversé la salle de son optimisme et de sa rage de vaincre, en livrant un long mais émouvant discours.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest