Damian Lillard, une journée qui passe du paradis à l’enfer

N.SPar N.SPublié

La victoire des Blazers face aux Clippers a également été marqué par la journée de Damian Lillard. Le meneur de Portland est passé par toutes les émotions.

Dans une vie, chaque homme est marqué par une ou plusieurs journées particulières. Ce 30 mars 2018, Damian Lillard s'en souviendra longtemps, très longtemps. Tout débute pourtant sous les meilleurs hospices pour le All-Star des Trail Blazers avec la naissance de son premier enfant, un petit Damian Jr. Le soir même, Portland avait l'occasion de pratiquement sécurisé cette place sur le podium face aux Los Angeles Clippers, toujours à la lutte pour ce 8e spot. Mais ce succès acquis à domicile n'était pas franchement la cerise sur le gâteau pour Dame.

Quelques heures plus tôt, on apprenait que son demi-frère avait été impliqué dans une rixe à l'arme à feu sur le parking d'un supermarché. Une embrouille qui tourne mal, et Jahrell Lillard termine à l'hôpital, avec cinq balles dans le corps. Un ascenseur émotionnel qui s'est conclu avec une performance mitigée avec 17 points à 5/16.

Fort heureusement, le point guard le plus incandescent de la ligue en 2018, a donné de bonnes nouvelles quant à la situation de son demi-frère. Ce dernier a, semble-t-il été tiré d'affaire, et selon les mots de Lillard, Jahrell "il est stable et va mieux". Néanmoins, il ne serait étonnant que la franchise autorise Damian Lillard à se rendre à son chevet, et donc d'être absent face aux Grizzlies lundi.