119 WAS
113 PHI
92 NYK
129 DEN
109 TOR
119 HOU
132 NOP
139 PHO

« D’Angelo Russell serait allé en Arabie saoudite pour un contrat max » selon Dudley

BasketSessionPar BasketSession Publié

Si les Golden State Warriors ne sont a priori pas la meilleure destination pour D’Angelo Russell, il avait 117 millions de raisons d’y signer.

Les rumeurs à son sujet ont concernés pas mal d’équipes : les Brooklyn Nets, le Utah Jazz, le Orlando Magic, les Minnesota Timberwolves, les Indiana Pacers, les Phoenix Suns ou encore les Los Angeles Lakers. Pourtant D’Angelo Russell a fini par atterrir dans une équipe jamais évoquée et plutôt improbable, les Golden State Warriors.

Ce double sign-and-trade qui a envoyé Kevin Durant aux Brooklyn Nets a suscité beaucoup d’interrogations chez les observateurs. Comment Stephen Curry et lui pourront-ils cohabiter aux Warriors ? Comment feront-ils quand il s’agira de défendre sur des postes 1 et 2 talentueux ? Comment ça se passera quand Klay Thompson reviendra ?

Bref, si les Golden State Warriors restent sur une belle série d’apparitions en Finales NBA, on se demande quand même pourquoi D’Angelo Russell a accepté d’aller là-bas. Surtout qu’il pourrait juste servir de monnaie d’échange dans quelques mois. La réponse est simple, à en croire Jared Dudley, et tient en deux mots : contrat max.

Interviewé par The Athletic, son ancien équipier et mentor aux Brooklyn Nets assure que D’Angelo Russell voulait absolument un contrat max :

« D’Angelo voulait obtenir le max. Donc je ne suis pas surpris. Il aurait été en Arabie saoudite s’il avait pu avoir le max là-bas. Je ne suis pas surpris qu’il ait pris ce deal. »

En même temps, difficile de lui en vouloir. 117 millions de dollars sur quatre ans, c’est difficile de le refuser. Même si ça implique d’être tradé plus tard. Et puis, outre la somme, il y a également le prestige d’être un « joueur max ». Si des équipes sont prêtes à dépenser ce type de somme, D’Angelo Russell a raison de ne pas se priver.