Darren Collison, retour vers le futur

Darren Collison est revenu quatre ans en arrière en l'absence de Chris Paul. Le meneur remplaçant des Clippers a porté la franchise privée de sa superstar.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Darren Collison, retour vers le futur
Drafté en fin de premier tour par les New Orleans Hornets en 2009, Darren Collison a débuté sa carrière dans la peau d’un back-up. Pas n’importe quel back-up mais celui de Chris Paul, l’un des meilleurs meneurs de la ligue. D’abord dans l’ombre de la superstar, le joueur formé à l’université de Los Angeles a su saisir sa chance lorsque « CP3 » s’est blessé. En l’absence du meneur titulaire, Collison a explosé. 21 points et 8 passes de moyenne en février, 17 pions et 9 passes en mars et enfin 19 points et 8 passes en avril, le joueur s’est taillé une sacrée réputation dès sa saison rookie. La suite fut moins fameuse. Titulaire à Indiana puis à Dallas, Darren Collison n’a pas confirmé les espoirs placés en lui. Non conservé par les Mavericks à l’issue de son contrat rookie, le joueur de 26 ans est rentré chez lui, à Los Angeles, pour un salaire à peine supérieur au minimum vétéran (signé pour 3,8 millions sur deux ans). Aux Clippers, il est à nouveau back-up de… Chris Paul.

Nouvelle blessure, nouvelle opportunité

Censé amené du scoring et de la gestion à la mène lorsque Paul se repose, Darren Collison tenait plutôt bien son rôle jusqu’à présent. Mais la blessure du All-Star l’a forcé à élever son niveau de jeu. Une fois de plus. On pouvait s’inquiéter de la situation des Los Angeles Clippers sans « CP3 » mais Darren Collison a su tenir la baraque. Une fois de plus.
« Darren était la clé pour nous », assure Doc Rivers au Los Angeles Times. « Il a dû changer de rôle. On l’a pris pour accélérer le rythme en sortie de banc. Il ne pouvait pas faire ça en jouant 35 minutes par match. »
Darren Collison s’est vite adapté à son nouveau rôle. Énergique en sortie de banc, il est devenu le gestionnaire qui manquait aux Clippers en l’absence de Chris Paul. Avec l’ancien joueur des Mavericks à la mène, la franchise hollywoodienne a remporté 12 de ses 18 rencontres. Durant cette période, Collison a tourné à 13,4 points à 47% aux tirs, 43% à trois-points et 6,3 passes par rencontre. Maintenant que Chris Paul a retrouvé sa place de titulaire, le Californien doit à nouveau s’adapter à son rôle de back-up. Mais les Clippers savent désormais qu’ils peuvent compter sur un back-up pas comme les autres…

Les statistiques de Darren Collison cette saison

2013-14 LAC 54 23:28 3.5 7.6 46.5 0.8 2.0 38.0 2.3 2.7 86.8 0.5 1.8 2.3 3.6 1.6 1.1 0.2 1.8 10.1
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest