Tout le monde est heureux que T-Mac se casse en Chine, surtout David $tern

Le départ de T-Mac pour la Chine n'a pas l'air d'affecter plus que ça le monde de la NBA.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tout le monde est heureux que T-Mac se casse en Chine, surtout David $tern
Ceux qui attendaient que la NBA fassent les choses en grand pour rendre hommage à Tracy McGrady vont être déçus. David Stern apparaît presque soulagé de voir le All-Star mettre les voiles pour rejoindre la Chine.
« Je pense que c’est une excellente idée  », a déclaré le commissionnaire de la ligue à Yahoo ! Sports. «  La CBA est devenu un endroit où les joueurs peuvent prolonger leur carrière et c’est quelque chose de merveilleux. »
Coéquipier de T-Mac à Houston, Shane Battier estime quant à lui que tenter l'expérience chinoise est certainement le meilleur moyen pour McGrady de continuer à jouer en prenant du plaisir.
« C’est bien pour Tracy. Peut-être qu’il pense que c’est la meilleure chance pour lui d’être le Tracy que tout le monde connait », indique Battier. « Peut-être qu’il veut simplement quelque chose de nouveau et de différent, comme beaucoup de joueurs l’ont fait après avoir joué longtemps en NBA. La Chine c’est certainement un bon choix. »
Un bon choix à condition de ne pas prendre le challenge à la légère dans un championnat qui part de très loin mais qui commence à se structurer et à devenir compétitif.
« Le niveau en CBA a augmenté », prévient Stern. « Autrefois, Tracy serait parti en Europe, maintenant c’est la Chine. La CBA a des exigences élevées maintenant et parfois les joueurs qui pensaient être bons ne le sont finalement pas car le niveau de la concurrence est plus élevé qu’il ne l’était par le passé. »
Stephon Marbury évolue en Chine depuis 2010 et a réussi à devenir une véritable star. Champion en titre avec les Beijing Ducks, l'ancien Knick refuse que la ligue dans laquelle il évolue soit considérée uniquement comme un championnat de bas niveau destiné à accueillir les NBAers pré-retraités.
« La CBA ce n’est pas aussi simple que les gens le croient. Je ne saurai pas de quoi il est capable jusqu’à ce qu’il joue. »
Reste à savoir quelle seront les ambitions de T-Mac. A 33 ans et après plusieurs saisons décevantes, verra-t-il à travers son expérience asiatique un vrai challenge sportif ou se contentera-t-il de ramasser les deux millions de dollars par saison qui lui seraient promis ? A suivre...
Afficher les commentaires (17)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest