DeAndre Ayton, le plus gros prospect de la Draft 2017 ?

Débarqué des Bahamas sans grande expérience, DeAndre Ayton sera l'un des joueurs à suivre dans les mois et les années qui viennent.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
DeAndre Ayton, le plus gros prospect de la Draft 2017 ?
Se prononcer sur l'ordre d'une Draft un an avant qu'elle n'ait lieu est déjà audacieux. Le faire deux ans avant tient presque de l'astrologie. Pourtant, certains jeunes joueurs présentent déjà des garanties pour le statut de lottery pick, voire plus. C'est le cas de DeAndre Ayton, à qui Sports Illustrated a consacré un article comme toujours très intéressant cette semaine. A 17 ans, ce Bahaméen de 2m13 est en train de voir sa cote grimper à toute allure chez les scouts universitaires et NBA, fascinés par les caractéristiques d'un gamin qui n'avait jamais touché un ballon de basket 5 ans plus tôt. Pour le moment scolarisé au lycée de Balboa City, à San Diego, Ayton n'est arrivé sur le sol américain qu'en 2012 en provenance de Nassau. A l'époque, il n'imaginait aucunement jouer un jour en NBA. Devenir pro, où que ce soit, et gagner de l'argent pour aider sa famille à dépasser sa condition lui paraissaient être des objectifs élevés. Mais DeAndre Ayton n'est pas un intérieur classique et son profil a plus de chances de le conduire vers la grande ligue que de le faire bourlinguer à travers l'Europe ou dans des pays plus exotiques. En plus de sa taille, l'intéressé dispose de qualités physiques exceptionnelles et d'un toucher qui a déjà sidéré pas mal de monde à cet échelon. Aussi bien capable de grimper sur ses adversaires, que de les travailler au poste ou de shooter à mi-distance, Ayton domine son sujet face à des adversaires pour le moment incapables de le freiner. Si on a jusqu'ici surtout parlé des gros prospects que sont Harry Giles, Thon Maker ou Jayson Tatum, ce n'est qu'une question de mois avant que la hiérarchie ne se renverse si l'on en croit Evan Daniels de Basketball Recruiting.
"Il y a sans doute de meilleurs joueurs que lui au lycée à l'heure actuelle, mais DeAndre Ayton est un meilleur joueur sur le long terme. Je ne crois pas que l'on puisse imaginer un meilleur corps pour un joueur au poste. Il a du toucher, c'est un excellent athlète et il bouge extrêmement bien pour un gars de cette taille. Il arrive en plus à rentrer des shoots à 5-6 mettre sans forcer. Je peux vous dire que quand il joue à fond et est concentré, c'est un spectacle assez effrayant".
Au coeur d'une bataille entre les deux mentors américains qui l'ont détecté et l'ont aidé à franchir les étapes, Ayton a finalement choisi de se séparer de Shaun Manning, l'homme qui avait révélé Jeremy Tyler aux yeux du grand public avant de perdre prise sur l'ancien joueur des Knicks. Hébergé par "son second père", Zack Jones, il attend désormais que vienne le moment de choisir une fac pour poursuivre son ascension vers le haut niveau. Il n'est jamais vraiment de bon ton de comparer des adolescents à des stars ou anciennes stars NBA, mais plusieurs analystes trouvent des similitudes entre DeAndre Ayton et Shawn Kemp, à qui on aurait ajouter une dose non négligeable de David Robinson. On a vu pire. On a aussi vu plus facile à assumer...

La Summer Mixtape de DeAndre Ayton

https://www.youtube.com/watch?v=fdrlTCvxkLQ  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest