Dennis Rodman : sa virée folle à Vegas pendant les Finales contre Utah

Dennis Rodman : sa virée folle à Vegas pendant les Finales contre Utah

Billy Corgan, le chanteur des Smashing Pumpkins, était avec Dennis Rodman à Las Vegas entre deux matches des Finales 97. Récit.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Vous voulez une petite histoire que ni Dennis Rodman, ni aucun des membres des Chicago Bulls n'a raconté dans "The Last Dance" ? En voilà une. Elle est racontée par Billy Corgan, le chanteur des Smashing Pumpkins, un groupe de rock très populaire dans les années 90. Il se trouve que Corgan, fan hardcore des Bulls, est devenu ami avec Rodman pendant son passage à Chicago. Et les deux hommes ont vite partagé le goût de la fête outrancière. Corgan a partagé une anecdote lors de son passage dans le podcast de Joe Rogan en 2017.

"C'était la première des deux fois où les Bulls ont joué Utah en Finales. C'est une série qu'ils auraient dû perdre. Celle où Michael Jordan a eu son flu game. On était au milieu de cette série. Dennis Rodman connaissait un milliardaire et on est montés dans l'avion du type pour aller à Las Vegas. 

On est restés debout toute la nuit à flamber. Dennis a fait du Dennis. Il frottait les dés sur les gens et était tellement bourré qu'il lançait les dés trop fort et les faisaient sortir de la table de craps. Un vrai bordel. Et là tu te dis : 'Comment est-ce qu'on va gagner le titre avec ça' ? C'était la réflexion du fan que j'étais. Je me suis dit que j'allais essayer de limiter la casse. On a fait une nuit blanche et on est remontés dans le jet du mec pour arriver à l'heure au shootaround du matin à Salt Lake City. Donc on est restés à Vegas pendant seulement 8 heures.

Je me suis retrouvé à 9 heures du matin, assis en tribunes, sans avoir dormi, pendant que Dennis faisait le shootaround. Le truc était à peine fini qu'il est venu me voir pour me dire : 'On y retourne'. On y retourne ? Où ça ? A l'hôtel ? 'Non, on retourne à Vegas'. Il a dû conduire jusqu'à l'aéroport pour prendre un vol normal parce que le milliardaire n'était plus là et m'en voulait à mort parce que je n'ai pas voulu retourner là-bas avec lui. C'était pendant un jour off, mais pendant les Finales NBA...

Le jour-même, je suis allé jouer au mini-golf près de l'hôtel où les Bulls résidaient à Salt Lake City avant le match. Comme par hasard, Phil Jackson et sa famille étaient là aussi. Phil m'a jeté le regard de la mort, parce que c'est à cause de moi que Dennis est allé à Vegas. J'étais le méchant de l'histoire à ses yeux. Pourtant c'est moi qui ait dit à Dennis de ne pas y retourner ! Mais qu'est ce que je pouvais dire à Phil Jackson ? Tu l'as déjà rencontré ? C'est un mec super intimidant. Il joue les gars zen à la télé, mais en vrai, avec sa taille, il est très intimidant. Disons que ce n'était pas une rencontre très agréable..."

Malgré les dingueries de Dennis Rodman, les Chicago Bulls ont remporté cette série 4 à 2. Rodman a pu soulever son quatrième trophée en carrière, avant l'ultime année de l'aventure.

Le morceau le plus connu des Smashing Pumpkins, "1979"

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest