Un intérêt mutuel entre le Jazz et Derrick Favors ?

BasketSessionPar BasketSession Publié

Free agent cet été, Derrick Favors souhaiterait prolonger à Utah. Le Jazz voudrait justement le garder dans son effectif.

Derrick Favors a un profil un peu particulier au Utah Jazz. Les évolutions de la ligue devraient le pousser à jouer pivot. En effet, il n'a pas vraiment le tir extérieur pour être aligné au poste d'ailier-fort, qui requiert de plus en plus les caractéristiques d'un ailier classique. Mais Rudy Gobert occupe déjà le cœur de la raquette à Salt Lake City. Leur association est atypique même si elle fonctionne plutôt bien... pendant la saison régulière. Favors a débuté 77 matches mais le club se portait mieux quand Jae Crowder évoluait à côté de Gobert au poste quatre. Le Jazz doit-il conserver le vétéran de 26 ans, free agent cet été ?

"Je sais qu'ils veulent que je revienne", assure Derrick Favors au sujet de ses employeurs. "Et je veux prolonger. Mais c'est un business donc on verra."

Autrement dit : si une autre franchise propose plus, il est possible que l'intérieur fasse ses bagages. Tout dépendra des salaires qui lui seront proposés. Le Jazz a effectivement intérêt à le garder. Notamment en guise d'assurance au cas où Rudy Gobert se blesse. Mais peut-être pas au prix fort. La franchise doit encore garder de l'espace pour prolonger Donovan Mitchell d'ici quelques années.