Dion Waiters pense devenir l’un des meilleurs arrières de NBA

Débarqué en NBA la saison dernière, Dion Waiters, coéquipier de Kyrie Irving aux Cavs, ambitionne de devenir l’un des meilleurs joueurs de la ligue à son poste.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dion Waiters pense devenir l’un des meilleurs arrières de NBA
Dion Waiters et Kyrie Irving sont annoncés comme l’une des futures meilleures paires d’arrières de la ligue. Le duo des Cleveland Cavaliers a montré tout son talent la saison dernière alors que Waiters arrivait tout juste après avoir été drafté en juin 2012. Si Irving a récemment déclaré qu’il voulait de nouveau franchir un cap, son partenaire de jeu est également plein d’ambition. Dion Waiters pense pouvoir devenir l’un (le ?) des meilleurs arrières de la ligue dans les années à venir.
« J’arrive. J’ai le sentiment que je peux être l’un des prochains arrières de la ligue. Quand tu regardes, Kobe Bryant et Dwyane Wade et les autres ont ouvert la voie pour des joueurs comme moi et ils sont presque finis. Ce n’est pas le cas, mais je dis juste que j’arrive. Je veux que tout le monde le sache », a-t-il balancé dans une interview accordée à Hoopsworld.
L’ancien pensionnaire de Syracuse, sélectionné en 4ème choix par les Cavs, a prouvé qu’il avait bel et bien sa place parmi l’élite lors de la saison passée. L’ancien rookie de Cleveland a encore de nombreux points à travailler mais son potentiel est là et ses 14,7 pts, 2,4 rbds et 3 pds de moyenne en 29 min de jeu en sont la preuve. La saison prochaine, Waiters va devoir confirmer. Surprise de sa draft, l’arrière des Cavs sera désormais attendu au tournant par ses adversaires.
« Je vais montrer aux gens qui doutaient de moi et qui doutent encore de moi. Je vais leur montrer. Je veux juste être respecté. »
Waiters semble extrêmement confiant et travaille dur, notamment sur son shoot, pour atteindre son objectif personnel. La saison dernière, il tournait à 41% aux tirs, un pourcentage qu’il doit améliorer, tout comme son jeu sans ballon.
« Je me prépare et je travaille dur. Je passe mon éthique de jeu à un autre niveau. Je travaille sur tout, spécialement sur l’équilibre quand je shoote. C’est le point le plus important, tout comme prendre les bons shoots en attaque. Je suis à la salle constamment. Deux ou trois fois par jour, je bosse sur mon jeu. Je joue beaucoup. J’étais à LA où j’ai joué avec mes gars. J’étais à Las Vegas et tout. »
Waiters ne manque clairement pas d’ambition, mais au même titre que la plupart des joueurs de cette ligue. Le Cav, qui sera titularisé aux côtés d’Irving, va devoir monter son niveau de jeu d’un cran. Avec un Waiters encore plus performant, les Cleveland Cavaliers s’offriront assurément une chance d’atteindre les playoffs dans de bonnes dispositions. Les recrutements de Jarrett Jack, Earl Clark et Andrew Bynum ont été faits dans ce sens-là. Dion Waiters a toutes les cartes en main pour devenir un grand de cette ligue. A lui d’en faire bon usage…
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest