Comment Doc Rivers a tout fait pour que les Sixers ne signent pas son fils

Austin Rivers était l’une des cibles prioritaires des Sixers mais son père Doc Rivers les a dissuadés de le signer.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Comment Doc Rivers a tout fait pour que les Sixers ne signent pas son fils

Être un « fils de », ça ouvre des portes. Notamment en NBA, où les progénitures d’anciens joueurs peuplent les quatre coins du championnat. Mais parfois, ça peut aussi poser son lot de problèmes. Austin Rivers en est la preuve. Parce que son paternel, Doc Rivers, n’est pas seulement un ex-All-Star. C’est aussi un coach encore aujourd’hui.

Pendant trois ans et demi, père et fils évoluaient ensemble aux Los Angeles Clippers. Pour le meilleur mais aussi surtout pour le pire. Une relation particulière, difficile à gérer entre l’affectif, le familial et le professionnel. Le fiston étant même devenu le bouc-émissaire de certains de ses coéquipiers. Le fils du coach, quoi. Exactement comme ça peut arriver à absolument tous les échelons du sport amateur.

Il se trouve que les deux ont failli être réunis cet hiver. C’était du moins le plan des Philadelphia Sixers.

« Il était très haut dans la liste des priorités de l’équipe avant que je prenne le boulot », confie le papa. « C’était l’un des arrières qu’ils voulaient. Quand j’ai accepté le poste, je leur ai dit que c’était mieux de ne pas le faire. »

« C’est mieux pour Austin. Il mène sa propre carrière. Malheureusement pour lui, comme je suis son père, c’est une cible facile. Je pense que la séparation lui a fait du bien. »

Austin Rivers s’est effectivement imposé comme une valeur sûre dans son rôle aux Houston Rockets, loin de son père. On comprend pourquoi il était convoité par Philly. Mais Doc Rivers a aussi fait le forcing auprès de son fils pour qu’il accepte l’offre des New York Knicks. Il retrouvera d’ailleurs Tom Thibodeau… ancien assistant de son père.

Austin Rivers rejoint les New York Knicks pour 10 millions

Pour le Doc, on sent une volonté de protéger son fils. Les Sixers sont déjà dans une situation délicate. Prêts à exploser depuis deux saisons. Autant ne pas mêler Austin Rivers à cette histoire.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest