- LAL
- NYK
- DET
- BKN
- SAS
- IND

Draymond Green : les arbitres en train de « ruiner le jeu »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Pour Draymond Green, les arbitres créent de la tension avec les joueurs et ça gâche le jeu. Il en appelle même à de nouveaux arbitres.

Thierry Roland et Jean-Michel Larqué auraient dit que Draymond Green et les arbitres n’iraient pas passer leurs vacances ensemble. A chaque match des Golden State Warriors, il est de plus en plus clair qu’il les supporte de moins en moins. Il faut dire qu’il n’est pas le seul à se plaindre d’eux encore plus cette année. Les referees, qui pour certains ne réalisent pas vraiment leur meilleure saison, ont des relations de plus en plus compliquées. Et le fait que des joueurs comme LeBron James, Anthony Davis ou même différents Warriors (un par match pendant trois rencontres consécutives notamment) soient éjectés n’arrangent rien.

Dans une interview avec The Athletic, Draymond Green, après avoir récolté samedi sa 11ème faute technique, s’est plaint que la situation soit devenue « toxique » :

« C’est mauvais. C’est horrible. C’est vraiment mauvais. Je ne sais pas pourquoi c’est comme ça. Mais je pense que c’est ridicule.

Ça ruine le jeu. Ça devrait être l’une des priorités, si ce n’est ‘la’ priorité à régler. Définitivement. »

S’il sait qu’il est l’un des joueurs les plus intenses et expressifs de la ligue, Draymond Green pense que les arbitres ont aussi quelque chose contre lui :

« Beaucoup de tout ça est personnel. Quand vous donnez à quelqu’un autant d’autorité et qu’il en fait du ‘moi contre toi’, vous ne pouvez pas passer outre. »

Pour lui, cette priorité ne peut être réglé que d’une manière : un nouveau départ avec de nouveaux arbitres.

« Ils peuvent prendre une nouvelle génération d’arbitres, une toute nouvelle génération. Il y a trop de choses personnelles en ce moment. Trop de moi contre toi. Ça ne fonctionne pas de cette manière. »

Effectivement, il y a un vrai problème avec l’arbitrage cette année. Entre les techniques qui pleuvent et les quelques erreurs flagrantes, ce n’est pas une grande saison en terme d’arbitrage. Et les Last Two Minutes Reports de la ligue ne les aide pas vraiment à être sereins.

Mais tout ceci étant dit, peut-être que Draymond Green, aussi intense et démonstratif soit-il, devrait apprendre à un peu mieux gérer les arbitre. A moins l’ouvrir. A moins réclamer.