Dwight Howard : « Au bout de cinq possessions, je suis essoufflé »

Dwight Howard estime qu'il joue toujours diminué et qu'il paye toujours les conséquences de son opération du dos.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dwight Howard : « Au bout de cinq possessions, je suis essoufflé »
Encore irrégulier dans ses performances, Dwight Howard n'est toujours pas le pivot dominant qui devait permettre aux Lakers d'écraser la concurrence cette saison. Et si ses difficultés d'adaptation aux systèmes de Mike D'Antoni ou sa relation houleuse avec Kobe Bryant peuvent expliquer son manque de rendement dans la peinture californienne, D12 estime quant à lui qu'il a toujours du mal à se remettre de son opération au dos, survenue en avril dernier.
« C’est un des facteurs les plus importants », a confié Dwight Howard au L.A. Times. «  Quand je suis revenu de blessure, je n’ai eu que quatre semaines pour préparer la saison avec le camp d’entraînement et la présaison. Je n’ai pas vraiment eu la chance d’être vraiment en bonne forme. Et c’est difficile de retrouver la forme en cours de saison avec tous ces voyages et toutes ces minutes jouées. »
Howard paierait donc une préparation tronquée qui l'empêche encore d'utiliser son potentiel et de tirer son équipe vers le haut. Et si ses dernières sorties, notamment contre Boston et Portland, ont été plus que convaincantes, il espère maintenant retrouver davantage d'endurance pour être efficace sur toute la durée d'un match.
« Je n’y suis pas encore. J’avais l’habitude de jouer 45 à 48 minutes sans ressentir une réelle fatigue. Aujourd’hui, au bout de cinq possessions je suis essoufflé. Je sais que je serai plus efficace quand quand je serai en meillleure forme mais ça demande du temps. Malheureusement, ça nous a couté de nombreux matches mais nous avons la possibilité de marquer l’histoire. Je vais tout tenter pour aider cette équipe à gagner. »
Lancés dans leur course folle pour accrocher un fauteuil pour les playoffs, les Lakers auront du mal à se passer d'un Dwight Howard au top niveau s'ils veulent éviter le fiasco après un mercato estival ambitieux. Reste à savoir combien de temps il faudra encore à l'ancien Magic pour retrouver ses sensations alors que les hommes de D'Antoni doivent faire le plein d'ici à mi-avril s'ils veulent voir la postseason.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest