Erik Spoelstra voudrait jouer small ball cette saison

Avec le retour de blessure Justise Winslow, Erik Spoelstra peut compter sur un effectif polyvalent capable de jouer small ball.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié
Erik Spoelstra voudrait jouer small ball cette saison

Erik Spoelstra a réalisé des merveilles la saison dernière avec le Miami Heat. A un match près, il accédait aux playoffs. Mais avec les différents renforts qu’elle a enregistré cet été, son équipe pourrait passer un cap.

La première recrue était en réalité déjà là. Enfin rétabli après sa grosse blessure à l’épaule, Justise Winslow propose un profil athlétique polyvalent pouvant jouer sur les postes 3 et 4. Représentant une alternative à l’aile, il pourrait débuter dans le cinq de départ.

« Ça dépend de lui », affirme Pat Riley. « Justise va se battre comme un fou pour démarrer. Ce qui est bien avec Spo, c’est que quand tu arrives au training camp, c’est ouvert. »

Il est donc possible de chambouler la hiérarchie au Heat. S’il se positionne d’abord pour occuper le poste 3, Winslow pourrait rendre d’autres services. Adepte d’un jeu small ball, Spoelstra serait tenté de l’utiliser aux côtés d’un Hassan Whiteside. Ce qui décalerait également d’autres joueurs comme Josh Richardson.

« Peu importe où coach Spoelstra veut aller avec ce jeu sans réelle position. On peut être très petit s’il aligne trois arrières avec Justise en 4 », explique Riley.

Le poste d’ailier devrait donc se disputer entre Richardson et Winslow, même si les deux vont pouvoir être associés. La présence d’intérieurs très mobiles et adroits comme James Johnson ou Kelly Olynyk vont également permettre d’offrir un jeu offensif très varié.

Le Miami Heat a été l’une des équipes les plus excitantes à suivre la saison dernière. La franchise semble conserver cette effervescence qui a fait son succès. Il va une nouvelle fois falloir compter avec les hommes d’Erik Spoelstra cette saison.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest