La Finale NCAA, pourquoi vous ne pouvez pas la manquer

North Carolina et Villanova s'affrontent cette nuit (3h20) en finale du tournoi NCAA. Voici pourquoi cette affiche vaut le coup d'oeil.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
La Finale NCAA, pourquoi vous ne pouvez pas la manquer
Cette nuit, à partir de 3h20, on connaîtra le nom de l'équipe qui succédera à Duke au palmarès de la March Madness. L'affiche de cette finale NCAA n'est clairement pas la plus sexy à laquelle on pouvait s'attendre en début de tournoi, mais la finale universitaire est toujours un événement en soi qu'il est difficile de manquer pour tout fan de basket US qui se respecte. On vous explique pour quelles raisons regarder l'affiche entre les Villanova Wildcats et les North Carolina Tar Heels est une bonne idée.

Ça ne peut pas être pire que le Final Four

Entre la belle histoire du "petit poucet" Syracuse et le niveau dément de Buddy Hield à Oklahoma, on s'attendait à ce que les Orange d'un côté et les Sooners de l'autre offrent une belle résistance lors du Final Four. Résultat : deux raclées cul-nu pour les deux équipes contre North Carolina  (83-66) et Villanova (95-51 !) et absolument aucun suspense ! En termes de spectacle ou du moins de "glorieuse incertitude du sport", on devrait être un peu mieux servis cette nuit tant les deux équipes ont a priori un niveau assez proche. UNC a le statut de tête de série n°1 (les Bulldogs sont n°2), mais on a déjà vu par le passé que ça ne garantissait pas de brandir le trophée dans une finale NCAA... https://www.youtube.com/watch?v=fli8m7bTPh4 https://www.youtube.com/watch?v=wIt_-1jIOpo

Des prospects NBA à suivre

Les starlettes de la prochaine Draft ne sont pas au rendez-vous de cette finale, pas plus qu'elles ne l'ont été pour le Final Four à l'exception de Buddy Hield. Pour autant, on pourrait bien retrouver certains acteurs de cette finale dans la grande ligue l'année prochaine. Dans les mock drafts les plus récentes, seul Brice Johnson a vraiment son mot à dire et encore pas toujours au 1er tour (Draft Express le place en 33e position...). Plus optimiste, Draftnet estime à juste titre que sa cote a été boostée par ses prestations durant la March Madness et en fait un lottery-pick au 11e rang. Johnson a de vraies qualités de combativité et de défense près du cercle. Il n'est pas sans rappeler Taj Gibson, le joueur des Bulls, pour son énergie contagieuse et sa faculté à prendre le dessus sur ses vis à vis au rebond. Le senior ressemble fort à un potentiel MVP de cette finale et à un joueur de rotation solide en NBA la saison prochaine. A Villanova, l'arrière freshman Jalen Brunson (aperçu au Hoop Summit 2015) a un profil intéressant et testera vraisemblablement sa popularité au fur et à mesure que l'on approchera de la Draft. Celui du meneur senior Ryan Arcidiacono, complet et expérimenté, peut également trouver preneur en fin de 2e tour pour une équipe qui voudra garnir son banc de touche. Mention également à Marcus Paige, le shooteur des Tar Heels, qui n'a pas encore prouvé qu'il pouvait s'adapter à la distance NBA mais dont le talent en la matière est assez évident et pourrait en faire une proie au second tour également.

Pour Roy Williams

Les fans de Duke ne seront pas de cet avis, mais UNC est un fac historique que l'on a toujours plaisir à retrouver assez loin dans la compétition. Avec Roy Williams à leur tête, les Tar Heels ont déjà remporté deux titres : en 2005 (avec Marvin Williams et Raymond Felton) et en 2009 avec (Ty Lawson, Tyler Hansbrough ou encore Ed Davis). Williams, qui tente depuis des années de conserver avec respect l'héritage de Dean Smith, mérite bien une troisième couronne pour prouver qu'il ne vaut pas moins qu'un John Calipari ou qu'un Mike Krzyzewski. même s'il aurait encore deux titres de moins que Coach K en cas de succès face à Villanova. https://www.youtube.com/watch?v=eLgdz7uEmLo

Pas de match NBA en même temps

Les insomniaques n'auront pas l'excuse de matches NBA à regarder en même temps puisque la ligue a mis tout le monde au repos pour 24 heures. Une bonne nouvelle pour les équipes un peu à bout de souffle et à la lutte pour les dernières places qualificatives pour les playoffs ou pour décrocher l'avantage du terrain au 1er tour. L'horaire est un peu bâtard (3h20), mais le jeu en vaut la chandelle Larmina. https://www.youtube.com/watch?v=qr9GFwGaDTI  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest