Furieux, Courtney Lee allume un rookie des Grizzlies

BasketSessionPar BasketSession Publié

Auteur d'un panier à la sirène alors que Memphis avait déjà plié le match, Wade Baldwin IV s'est attiré les foudres de Courtney Lee.

Après Lance Stephenson, c'est au tour de Wade Baldwin IV de se retrouver dans la tourmente pour avoir marqué sur la dernière possession de la partie alors que son équipe avait le match en poche, vendredi soir, contre New York. Balle en main alors que la moitié des joueurs présents sur le terrain était déjà en train de quitter le parquet, le rookie des Grizzlies s'est fait un petit plaisir en tentant (et en réussissant) un tir du milieu de terrain à la sirène. Une prouesse qui a fait le bonheur des specateurs du Fedex Forum mais qui n'a pas du tout plu aux joueurs adverses, à commencer par un Courtney Lee particulièrement remonté après son adversaire après la partie.

«  Comment peut-on faire ça ? Qu'est-ce qui t'a pris 'bro' ? », s'est-t-il étonné auprès du New York Post.

« On les rejouera l'année prochaine. Enfin s'il est encore là. Il sera peut-être en D-League l'année prochaine quand nous jouerons contre eux. On ne peut jamais savoir. »

Le fait que les Grizzlies aient promis à leurs fans une part de poulet gratuite si l'équipe atteignait les 100 points ne suffira pas à apaiser la colère de l'arrière new-yorkais...

« Je pense que ce mec avait faim et c'est pour ça qu'il a pris ce shoot », poursuit Lee.

« Personne ne s'intéresse à toi. Tu as juste tiré parce que tu voulais atteindre les 100 points. Mais personne ne se souviendra de toi pour ce shoot. »

Bien décidé à voir Wade Baldwin IV se faire remonter les bretelles par les vétérans des Griz', l'ancien arrière défensif de Memphis a expliqué être allé donner quelques consgines à Vince Carter et Mike Conley et qu'il attendait désormais d'eux qu'ils "gèrent" la situation en rappelant à leur rookie les règles de bases du fair play en NBA.