Greg Oden : « Une nouvelle étape »

Titularisé cette nuit pour la première fois depuis plus de quatre ans, Greg Oden confirme peu à peu qu'il est en train de réussir son come-back.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Greg Oden : « Une nouvelle étape »
En alignant Greg Oden dans son cinq majeur pour la première fois cette nuit, Erik Spoelstra a envoyé un signe fort à son pivot, de retour cette saison après quatre années passées à soigner des genoux capricieux. Et même s'il a joué moins de 13 minutes dans le succès du Heat face à Chicago, l'ancien numéro 1 de la draft est en passe de réussir son pari et de prouver que ses soucis physiques sont désormais derrière lui.
« Je me sens de mieux en mieux à chaque match », expliquait-il hier au Miami Herald après la rencontre. « C’est à chaque fois une nouvelle étape pour moi. Le chemin a été long et chaque match est une bonne chose pour moi. »
Avec 5 points et 5 rebonds, il s'est notamment montré à la hauteur dans le duel qui l'a opposé à Joakim Noah. Une performance saluée par Erik Spoelstra, ravi par la capacité d'adaptation de l'ancien Blazer au sein du collectif du Heat.
« Il est très actif pour quelqu’un d’aussi grand. Il multiplie les efforts et vous permet d’obtenir des possessions supplémentaires. Et il est très intelligent donc il a déjà une assez bonne idée de nos attentes et de la manière dont nous voulons qu’il joue. »
Et si ses minutes sont toujours limitées, Greg Oden espère désormais atteindre la post season dans une forme optimale. Sa première titularisation devrait en tout cas le motiver à bosser encore plus dur afin de continuer de marquer des points aux yeux de son entraîneur en vue des playoffs.
« Je connais un peu mieux les systèmes », poursuit Oden. « Je commence à me sentir un peu plus à l’aise et je pense que les autres se sentent un peu plus à l’aise avec moi aussi. On doit continuer à construire à partir de ça mais je pense que le fait de m’avoir aligné dans le cinq majeur montre qu’ils ont confiance en moi. »
Reste à voir si Greg Oden sera en mesure de contribuer au triplé tant espéré par la franchise floridienne. C'est tout le mal que l'on peut souhaiter à un joueur qui, en enfilant une bague de champion à son doigt, effacerait définitivement quatre années de galère loin des parquets.
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest