Gregg Popovich : « Green et Bowen sont similaires, ils n’ont aucun move »

Gregg Popovich est d'accord sur le fait que Danny Green a un profil similaire à celui de Bruce Bowen.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Gregg Popovich : « Green et Bowen sont similaires, ils n’ont aucun move »
Danny Green, c'est la sensation des San Antonio Spurs depuis le début de ces finales NBA. Avec 6 paniers à trois-points inscrits dans le match 5, il a porté son total de tirs longue distance marqués à 25, battant le record de Ray Allen. Il est même rentré dans les discussions pour le MVP des finales. Son profil de gros défenseur capable de prendre feu à trois-points et son parcours compliqué avant de connaître le succès avec les Spurs rappelle un peu celui d'un certain Bruce Bowen. Interrogé sur ce sujet en conférence de presse, Gregg Popovich a confirmé qu'il trouvait des similarités entre les deux joueurs.
"Je pense qu'on dit qu'ils sont similaires dans le sens où ils n'ont tous les deux aucun move. Ils ne font que shooter. Ils ne dribblent pas vraiment ou ne font pas ce genre de choses. Ils se contentent de shooter. Dans ce sens, ils sont un peu similaires."
Danny Green semble tout de même être un peu plus athlétique que l'ancien numéro 12 des Spurs, ce qui lui permet d'être certainement un meilleur finisseur prêt du cercle. Même s'il se concentre beaucoup sur le shoot longue distance sur ces finales et avec une très grande réussite.
"J'ai eu de la chance. J'ai beaucoup bougé. Notre jeu en transition m'a beaucoup aidé, notre rythme aussi. Les pénétrations de Tony et Manu resserrent la défense, c'est la raison pour laquelle je suis démarqué. J'ai la chance que quelques-uns de mes tirs soient rentrés."
Au niveau des chiffres, Bruce Bowen a tourné à 6,1 points par match à 39,3% de réussite à trois-points en 873 matches disputés dans sa carrière. Danny Green en est à 174 matches pour une moyenne de 8,7 points à 42,5% de réussite. Si on doit trouver une très grosse différence entre les deux joueurs, c'est au niveau des lancers-francs, où Bowen n'excellait pas vraiment, que les deux joueurs ne se ressemblent pas du tout (81% contre 57,5%).

Les stats en carrière de Bruce Bowen :

Year Team GP GS MPG FG% 3P% FT% RPG APG SPG BPG PPG
1996–97 Miami 1 0 1.0 .000 .000 .000 .0 .0 .0 1.0 .0
1997–98 Boston 61 9 21.4 .409 .339 .623 2.9 1.3 1.4 .5 5.6
1998–99 Boston 30 1 16.5 .280 .269 .458 1.7 .9 .7 .3 2.3
1999–00 Philadelphia 42 0 7.4 .356 .500 .500 .9 .4 .2 .1 1.4
1999–00 Miami 27 2 21.0 .380 .464 .613 2.2 .7 .5 .4 5.1
2000–01 Miami 82 72 32.7 .363 .336 .609 3.0 1.6 1.0 .6 7.6
2001–02 San Antonio 59 59 28.8 .389 .378 .479 2.7 1.5 1.0 .4 7.0
2002–03 San Antonio 82 82 31.3 .466 .441 .404 2.9 1.4 .8 .5 7.1
2003–04 San Antonio 82 82 32.0 .420 .363 .579 3.1 1.4 1.0 .4 6.9
2004–05 San Antonio 82 82 32.0 .420 .403 .634 3.5 1.5 .7 .5 8.2
2005–06 San Antonio 82 82 33.6 .433 .424 .607 3.9 1.5 1.0 .4 7.5
2006–07 San Antonio 82 82 30.0 .405 .384 .589 2.7 1.4 .8 .3 6.2
2007–08 San Antonio 81 81 30.2 .407 .419 .652 2.9 1.1 .7 .3 6.0
2008–09 San Antonio 80 10 18.9 .422 .429 .538 1.8 .5 .4 .2 2.7
Career 873 644 27.6 .409 .393 .575 2.8 1.2 .8 .3 6.1

Les stats en carrière de Danny Green :

Year Team GP GS MPG FG% 3P% FT% RPG APG SPG BPG PPG
2009–10 Cleveland 20 0 5.8 .385 .273 .667 .9 .3 .3 .2 2.0
2010–11 San Antonio 8 0 11.5 .486 .368 .000 1.9 .3 .3 .1 5.1
2011–12 San Antonio 66 38 23.1 .442 .436 .790 3.5 1.3 .9 .7 9.1
2012–13 San Antonio 80 80 27.5 .448 .429 .848 3.1 1.8 1.2 .7 10.5
Career 174 118 22.6 .445 .424 .811 2.9 1.3 .9 .6 8.7
Afficher les commentaires (25)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest