Le Heat n’arrive pas à trader Hassan Whiteside et Tyler Johnson…

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Pat Riley essaye de gommer ses erreurs, mais il est plus difficile que prévu de trader certains joueurs, notamment Hassan Whiteside et Tyler Johnson.

Vouloir trader des joueurs c'est une chose, y parvenir en est une autre. Le Miami Heat tente de gommer sa trop grande générosité financière des dernières années, mais a beaucoup de mal à trouver preneur. Selon Barry Jackson du Miami Herald, Pat Riley a clairement mis Hassan Whiteside et Tyler Johnson, deux des plus gros contrats de l'équipe (98 millions sur 4 ans pour le pivot, 50 millions sur la même période pour Johnson) sur le trading block. Pour le moment, impossible d'attiser l'intérêt de l'une des 29 autres franchises sur ces dossiers.

Les qualités d'Hassan Whiteside et Tyler Johnson ne sont pas en question. Le premier est une potentielle machine à double-double et un bon protecteur de cercle malgré son manque de self-control. Le second est un bon scoreur et un professionnel apprécié dans le vestiaire. Simplement, les montants exorbitants de leurs contrats font d'eux des handicaps dans l'entreprise de reconstruction de la franchise.

Il reste deux ans de contrat à Hassan Whiteside, qui dispose d'une player option pour la saison 2019-2020. Il l'activera a priori, puisqu'elle lui octroiera un salaire de... 27 millions de dollars sur l'année. Tyler Johnson ne sera lui aussi en fin de contrat qu'en 2020, avec un boost important sur le plan salarial dès la saison prochaine pour toucher 19.2 millions de dollars annuels.

Bon courage à Tonton Pat pour éviter de crouler sous la luxury tax...