Craquage : JR Smith s’en prend très violemment à un casseur

En marge des manifestations de Los Angeles, un casseur a eu la mauvaise idée de vandaliser la voiture de J.R. Smith. Le joueur NBA n'est pas réputé pour son sang froid et a montré son plus mauvais visage...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / FIGHT
Craquage : JR Smith s’en prend très violemment à un casseur

La période que traversent actuellement les USA pourrait être un tournant pour l'histoire de ce pays en proie à de graves problème sociétaux depuis des décennies. Les scènes d'émeutes et de manifestations, faisant suite à la mort de George Floyd, sèment le trouble chez de nombreux américains. Si les manifestations publiques sont évidemment légitimes, voire nécessaires, certains comportements, notamment les pillages, sont répréhensibles et desservent la cause. Mais, on regrettera toujours quand la violence répond à la violence. Ce fut notamment le cas de JR Smith.

Il y a toujours des individus qui profitent des manifestations pour casser ou piller des boutiques ou des voitures. C'est évidemment honteux et regrettable car cela donne une image négative du mouvement et permet à ses détracteurs d'avoir des arguments à faire valoir pour discréditer une action utile et positive. Quoi qu'il en soit, un casseur s'en est pris au "mauvais véhicule".

Alors qu'il était garé dans une zone résidentielle, J.R. Smith a eu le malheur de retrouver la fenêtre de son SUV endommagée. Il a visiblement retrouvé l'auteur des dégradations et ce dernier a alors subi sa fureur... L'ancien joueur NBA a été filmé en train de le frapper au sol avant de lui asséner un coup de poing au moment où l'homme se relève. Le délinquant a ensuite vite pris la fuite pendant que des passants calmaient Smith.

Conscient que la scène allait vite se retrouver sur internet, J.R. Smith a pris les devants pour expliquer son geste avant même que les images ne soient publiées. Notamment pour préciser que son attitude envers l'autre individu, blanc, n'avait rien à avoir avec sa couleur de peau.

"Un homme a cassé la fenêtre de ma voiture. Je lui ai couru après et je l'ai démonté. Ce n'est pas de la haine. Je n'ai de problème avec personne tant que l'on a pas un problème avec moi."

Quoi qu'il en soit, difficile de justifier une telle violence et ce déferlement de rage incontrôlée. Frapper un homme au sol est rarement justifiable... Une fois de plus, JR Smith ne sort pas grandi de ce fait divers.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest