99 POR
110 GSW

James Dolan a banni le fan qui lui a dit de vendre les Knicks

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Le propriétaire des New York Knicks James Dolan a lui-même annoncé la sanction qui avait été prise contre un spectateur du Madison Square Garden.

Charles Oakley considère James Dolan comme un « tyran qui brutalise les autres parce qu’il a du pouvoir et de l’argent. » Difficile de donner tort à l’ancienne légende des New York Knicks après l’interview réalisée par le propriétaire de la franchise de Manhattan. Il y avoue avoir banni à vie le spectateur qui avait osé l’interpeller pour lui dire de « vendre l’équipe » lors d’une défaite récente contre les Sacramento Kings. Le fan est donc interdit du Madison Square Garden.

« La sanction vient simplement du fait que nous avons appris qu’il avait planifié son intervention. Ils me surveillaient (ils étaient donc plusieurs ?– NDLR). Vous ne pouvez pas faire ça au Madison Square Garden. Vous n’avez pas le droit de surveiller le propriétaire et de le confronter comme ça. Ces gars-là ont planifié ça pour vendre la vidéo à TMZ. »

Donc ils étaient plusieurs mais un seul est banni. L’explication semble louche quand même. James Dolan a ajouté qu’il comptait inviter le fan à rencontrer l’équipe – sans que l’on sache s’il comptait vraiment le faire – avant d’apprendre que son intervention était planifiée. Consternant. Ça passe d’un extrême à l’autre. Le fan ne l’a pas insulté, il lui a dit de vendre la franchise. Ce à quoi Dolan a immédiatement répondu « tu veux voir les matches à la télé ? ». Preuve qu’une sanction sévère lui venait déjà en tête à chaud.