Jayson Tatum, ça commence sérieusement à se voir

Jayson Tatum, ça commence sérieusement à se voir

En progrès sur cette saison, le jeune talent des Boston Celtics Jayson Tatum a encore haussé d'un ton sur les derniers matchs.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

Il ne faut pas se mentir, Jayson Tatum avait déçu son monde pour sa deuxième année en NBA. Après une année rookie de qualité, tout le monde s'attendait à voir le jeune talent des Boston Celtics afficher l'étendue de son talent. Mais à l'image de son équipe, son exercice 2018-2019 a été moyen. Sur le plan statistique, il avait progressé (+1,8 point, +1 rebond, +0,5 passe décisive sur ses moyennes), mais il ne s'agissait pas de la confirmation attendue de son potentiel. Pour sa défense, il faut reconnaître que le contexte était visiblement particulier l'an dernier chez les Celtics (coucou Kyrie Irving). Et depuis le début de cette saison, on a enfin vu ce qu'on attendait tous : un Tatum taille patron !

Car même si l'équipe de Brad Stevens repose sur des principes collectifs, le jeune homme de 21 ans a endossé, petit à petit, le costume de leader. Tout comme Jaylen Brown, il a pris ses responsabilités dès le coup d'envoi de la saison et a sans cesse augmenté depuis ses statistiques. Inexorable, sa montée en puissance a permis à Boston de s'installer à la 3ème place de la Conférence Est (40 victoires et 17 défaites). Mais aussi d'obtenir sur le plan individuel sa première sélection pour le All-Star Game. Une récompense largement méritée étant donné ses prestations et son impact sur les résultats des siens. Et on ne sait pas si cette convocation pour le match des étoiles l'a libéré, mais depuis, l'ancien de Duke semble avoir franchi un nouveau cap.

Jayson Tatum prend confiance derrière l'arc

Sur les 4 derniers matchs des Celtics, Tatum a ainsi marqué au moins 35 points à trois reprises. Et pas contre des équipes en perdition. Non, il l'a fait contre les Los Angeles Clippers (141-133), les Los Angeles Lakers (112-114) et les Portland Trail Blazers (118-106). Les deux franchises californiennes sont parmi les meilleures de la Ligue et la formation de l'Oregon se bat pour une place en Playoffs. Il y avait donc de l'adversité. Mais en ce moment, le #0 des Celtics se dépasse dans ce contexte.

Malgré des défenseurs de qualité face à lui, il semble tout simplement impossible à arrêter sur le plan offensif. Et cela grâce à la diversité de ses forces. Sur son année "moyenne", il avait tendance à trop forcer à mi-distance et paraissait en manque de confiance derrière l'arc. Aujourd'hui, Tatum représente une menace bien plus sérieuse à trois points, ce qui lui permet par la suite d'avoir plus d'espace. La preuve la nuit dernière avec ses 36 points plantés avec 8 tirs primés (un record en carrière).

"C'est un tir que je travaille énormément. Quand des gars avec une grande taille viennent sur vous, ça rend toujours les choses plus difficiles. Parfois ça rentre, parfois il te contre", a résumé Jayson Tatum pour ESPN.

"Quand les très bons joueurs voient la balle rentrer dans le panier à plusieurs reprises, les tirs difficiles deviennent soudainement plus faciles. Et bien évidemment, il se trouve dans un excellent rythme", a noté Brad Stevens.

Avec son 10ème match à plus de 30 points cette saison, le 5ème sur les 9 dernières rencontres disputées par Boston, Tatum évolue effectivement avec une énorme confiance en lui ces dernières semaines. Le natif de Saint-Louis assume tout simplement le rôle de leader, notamment durant cette période sans Kemba Walker, blessé.

Une progression saluée par tous

Dans les moments chauds, il n'hésite d'ailleurs pas à prendre le match à son compte. Contre Portland, c'est lui qui a permis à Boston de faire la différence. Auteur de 26 points (sur ses 36) après la pause, Tatum a été à l'origine du run décisif des siens dans le troisième quart-temps. Au sein de sa franchise, on ressent bien évidemment la prise de pouvoir, irrémédiable, du jeune homme. Egalement en grande progression sur cette saison, Brown n'a pas manqué de saluer le niveau de jeu de son ami.

"Il joue d'une façon irréelle. Je crois même qu'il joue le meilleur basket de sa carrière. Donc il faut que ça continue. Nous devons absolument continuer de le servir. Et s'il garde ce rythme au niveau de ses tirs, je ne vois pas pourquoi ça ne durerait pas comme ça ? Il faut juste continuer comme ça. Pour ton frère, tu veux ce que tu veux pour toi-même. Donc sur le parquet, on joue et Jayson régale, donc il faut continuer avec lui. Je le vois comme ça", a insisté Jaylen Brown pour MassLive.

Sur cette partie, Jayson Tatum a même impressionné l'une de ses idoles : Carmelo Anthony. Avant le match, l'ailier avait expliqué qu'il s'était beaucoup inspiré du jeu de l'ancienne star des New York Knicks. Et après, ils ont échangé tous les deux leurs maillots. Devant les médias, le vétéran des Blazers a répondu à ces compliments avec un bel hommage.

"C'est un mec qui est en train de se faire une place de choix en NBA. Nous sommes tous témoins de cela, nous le regardons tous. J'adore son jeu, j'adore le regarder jouer", a confié Carmelo Anthony.

Et Melo n'est pas le seul...

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest