Jerry West : « Je pensais vraiment que le Heat allait battre notre record »

Jerry West et quelques joueurs des Lakers ont réagi à la série de victoire du Miami Heat qui a pris fin la nuit dernière à Chicago.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Los Angeles Lakers de 1971-72 peuvent souffler, leur record de 33 victoires n'est plus menacé par le Miami Heat qui a chuté à Chicago la nuit dernière s'arrêtant à 27 de suite. Jerry West, qui faisait partie de cette équipe purple and gold légendaire, a donné sa réaction à ESPN Los Angeles. Comme il l'avait déjà dit, il pensait que le Heat allait réussir à battre ce record.
« Je pensais vraiment qu'ils allaient le faire. Je le pensait réellement. C'est une série remarquable. Je n'étais pas du tout contre eux. A la mi-temps, je pensais qu'ils allaient gagner ce match. Mais parfois, tout ce dont vous avez besoins c'est de quelques trucs qui se passent mal. Je pense qu'ils chassent juste un plus gros poisson. Vous savez, ils essaient de gagner un autre titre donc je pense que c'est juste un petit accroc sur la route pour eux. Mais cette série était fantastique pour le basket. C'est un accomplissement génial. Ça a suscité un intérêt incroyable chez les fans. Les gens vont en parler pour toujours. »
Du côté des joueurs actuels des Lakers, Steve Blake, pour sa part, a confié qu'il n'avait pas suivi de près les exploits du Heat.
« Je pense que maintenant que c'est fini, c'est cool que les Lakers possèdent toujours le record. Mais je n'ai pas vraiment suivi ça de près. Nous avons trop de choses à gérer en ce qui nous concerne. »  
Pau Gasol explique qu'il était, tout de même, difficile de ne pas être au courant de ce qui se passait du côté de South Beach vu le buzz médiatique qu'avait créé le Heat. Maintenant que c'est fini, l'Espagnol est plutôt content.
« C'était partout aux infos. Même si vous ne suiviez pas, vous étiez obligés d'être au courant. Dans un certain sens, je suis content que ce soit fini. J'adore Bill (Sharman ancien assistant des Lakers et membre de l'équipe de 70) et sa femme. Ce sont des gens extraordinaires. Je suis content qu'ils gardent le record, que nous gardions le record, c'était simplement une question de temps avant que Miami ne perde. »
Enfin, Kobe Bryant s'est montré admiratif de ce qu'avait réalisé Miami.
« Je pense juste qu'en tant qu'étudiant du jeu, en tant que fan de ce sport, vous appréciez ce genre de série et vous réalisez à quel point c'est difficile de réunir tous les ingrédients  pour réaliser une série aussi énorme. C'est certain, la série de 33 des Lakers était phénoménale mais celle du Heat était aussi impressionnante, tout bonnement. »
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest