Josh Smith est-il un joueur surcoté ?

Partira, partira pas ? Josh Smith attise les convoitises en cette période de transfert. Le joueur, qui réclame un salaire maximum, pourrait profiter d'un marché très faible.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Josh Smith est-il un joueur surcoté ?
Au sein d’un marché des transferts, soyons honnêtes, peu excitant, la présence de Josh Smith a le mérite de faire travailler les neurones de la moitié des GM (et des journalistes aussi) de la ligue. L’ailier des Atlanta Hawks a été annoncé tour à tour à Boston, San Antonio, Los Angeles, et plus récemment Phoenix, Brooklyn et Milwaukee. Mais l’emballement médiatique autour de Smith est-il dû à son niveau de jeu ou à l’absence de vraie superstar au sein des rumeurs NBA ? Kelly Dwyer, rédacteur pour le très sérieux blog Ball Don’t Lie, voit en Josh Smith un joueur surcoté, ou du moins actuellement. Même s’il estime fascinant le nombre d’équipes intéressées par l’homme à tout faire des Hawks, Dwyer souligne le manque de « grands noms » dans cette période de transfert :
"Il y a des années où Lebron James est sur le marché des transferts. D’autres où un meneur de jeu superstar veut quitter son équipe. Lors de ce mercato, et celui de l’été prochain, il n’y a rien de tout ça. Le seul sujet (intéressant) est Josh Smith."
Il ne s’agit pas de descendre Josh Smith. L’ailier de 27 ans arrive probablement dans les meilleures années de sa carrière. En 8 saisons NBA, il a démontré ses (très) grandes capacités défensives, l’un des plus performants en NBA dans ce domaine. C’est le plus jeune joueur de l’histoire à dépasser les 1000 contres notamment. Seulement voilà, J-Smoove demande au minimum 13 millions de dollars par saison (voir même plutôt 18,19), un salaire réservé la plupart du temps aux franchise players. Mais est-ce un rôle vraiment adapté pour Smith ? On peut légitimement se poser la question. Atlanta n’a pas passé le deuxième tour des Playoffs depuis son arrivée. Cependant, bien qu’élément majeur de l’effectif, il n’a jamais été le joueur principal des Hawks et n’est donc pas à blâmer pour les performances collectives. Libéré de la présence de Joe Johnson depuis cet été, Smith ne va pas mener Atlanta aux finales de Conférence. Déjà l’an passé, The Los Angeles Times remettait en cause ses qualités de leader :
« Smith est un bon joueur mais ne peut pas être le leader d’une équipe qui ambitionne le titre NBA. C’est un bon joueur de saison régulière mais ses statistiques déclinent lors des playoffs. »
Le nouveau CBA ne permet pas aux meilleures équipes de multiplier les gros salaires. Or si Smith ne peut pas endosser le rôle de franchise player, ce serait compliqué pour les Lakers, les Clippers ou les Spurs de lui donner autant d’argent. Pourtant l’ailier bondissant des Hawks serait parfait en tant que deuxième voire troisième option dans une équipe de haut rang. Reste à savoir si Smith se sent capable d’accepter moins d’argent pour jouer dans l’une de ces franchises. Aujourd’hui encore il est difficile de savoir s’il ambitionne vraiment d’obtenir un contrat maximum ou s’il cherche à motiver Atlanta à le transférer au plus vite. Josh Smith est un monstre statistique, l’un des joueurs les plus complets de la ligue. Pas suffisant pour gagner un award individuel cependant. Les fans le présentent souvent comme sous-estimé en raison de son absence au All-Star Game. Un manque de reconnaissance qu'il a souvent pris avec finesse. Florilèges :
« Soit je ne connais pas les bonnes personnes, soit je n’ai pas léché assez de culs. »   « Au moment où je vous parle, il y a de l’écœurement. On a deux joueurs sélectionnés qui n’iront sans doute pas en playoffs (Jrue Holiday et Kyrie Irving). J’ai le sentiment qu’au moins un joueur de chez nous, Al (Horford) ou moi, mériterait d’y aller. »
Pourtant les coaches sont censés être parmi les acteurs les mieux informés du jeu et des joueurs en NBA. Il est donc peu étonnant qu’aujourd’hui les équipes encore en lice pour récupérer Josh Smith évoluent au deuxième voire troisième échelon de la hiérarchie NBA. Au sein d’une franchise comme Phoenix, Smith alignerait sûrement des statistiques de haut vol mais avec aucune chance de décrocher un titre. Kelly Dwyer se montre d’ailleurs très sceptique sur l’intérêt d’un transfert autour de Josh Smith :
 « Je ne peux pas m’empêcher de penser que Josh Smith va rester à Atlanta après jeudi, et que n’importe quelle équipe qui cherchera à récupérer l’ailier ferait une grosse erreur. Smith se voit comme un joueur qui mérite le maximum. Je n’ai aucun problème avec ça mais plutôt avec les équipes qui négocient avec lui. Il y a des saisons que les équipes regrettent. Pourquoi elles ne le voient pas, ça me dépasse.»
Réponse avant ce soir en ce qui concerne le sort de Josh Smith cette saison. En revanche, s’il reste à Atlanta, il y a de fortes chances que l'on assiste à un nouveau feuilleton dès cet été…

Les statistiques de Josh Smith cette saison

SEASON AVERAGES
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 ATL 49 49 35.8 0.459 0.342 0.500 1.9 6.7 8.6 4.2 1.2 2.1 3.1 2.4 17.2
Career 649 627 34.1 0.464 0.287 0.659 2.1 5.9 8.0 3.2 1.3 2.2 2.5 2.9 15.2

Les statistiques de Josh Smith en playoffs

CAREER PLAYOFF AVERAGES
Year Team G GS MPG FG% 3P% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
07-08 ATL 7 7 33.9 0.398 0.167 0.841 1.0 5.4 6.4 2.9 1.7 2.9 3.71 3.71 15.7
08-09 ATL 11 11 37.3 0.421 0.133 0.732 2.2 5.3 7.5 2.2 1.1 1.6 1.91 3.27 17.1
09-10 ATL 11 11 35.6 0.481 0.333 0.659 3.4 5.6 9.0 2.6 1.2 1.7 1.55 2.73 14.1
10-11 ATL 12 12 36.5 0.404 0.125 0.597 1.5 7.0 8.5 2.9 1.1 2.1 2.17 3.25 15.1
11-12 ATL 5 5 39.2 0.386 0.000 0.762 2.0 11.6 13.6 4.8 0.6 1.0 3.00 2.80 16.8
Career -- 46 46 36.3 0.420 0.149 0.704 2.1 6.5 8.6 2.9 1.2 1.9 2.28 3.15 15.6
Afficher les commentaires (27)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest