Jrue Holiday sur le départ, des contenders sur le coup !

Les Pelicans sont ouverts à l'idée d'un départ de Jrue Holiday et les choses pourraient s'accélérer rapidement. Plusieurs prétendants au titre seraient sur le coup.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Jrue Holiday sur le départ, des contenders sur le coup !

A un an de la fin de son contrat, on savait que Jrue Holiday ferait partie des candidats potentiels à un trade à l'intersaison. Les New Orleans Pelicans sont une équipe prometteuse, mais l'ancien meneur de Philadelphie a 30 ans et pas spécialement l'envie ou le temps de patienter. Ca tombe bien, les Pelicans sont prêts à bouger.

Selon Shams Charania de The Athletic, NOLA est en discussion avec plusieurs équipes et David Griffin, le président des opérations basket, est ouvert à un départ de l'ex-All-Star. Toujours d'après Charania, des prétendants au titre font partie des franchises intéressées et en négociations avec les Pelicans.

Jrue Holiday a toutes les qualités pour être la pièce manquante du puzzle de plusieurs équipes qui espèrent succéder aux Los Angeles Lakers. Le Californien de naissance est capable de jouer sur les postes 1 et 2, impacte à la fois en attaque et en défense (il compte deux présences dans des cinq défensifs), et vient d'être élu meilleur coéquipier de l'année 2020. Avant d'entamer sa 12e saison en NBA, Holiday n'a de plus pas l'envie d'être une option n°1 et semble prêt à jouer les lieutenants de luxe.

Jrue Holiday a subi le racisme de la police, sa femme raconte

On ne sait pas encore quelle contrepartie demandent les Pelicans. Ce qui semble certain, c'est que Zion Williamson, Brandon Ingram et Lonzo Ball incarnent l'avenir de la franchise. Avec Stan Van Gundy, l'un de ses mentors, à la barre, JJ Redick a de solides chances d'être encore en Louisiane à la reprise. Autour, NOLA manque un peu de profondeur et cherchera possiblement d'autres vétérans capables de faire passer un cap à l'équipe.

Jrue Holiday, qui avait rejoint New Orleans en 2013 dans le cadre d'un trade, peut intéresser son ancienne franchise Philadelphie, dont le nouveau président Daryl Morey est plutôt du genre audacieux lorsqu'il s'agit d'essayer de renforcer son équipe. On peut aussi imaginer que les Los Angeles Clippers, où Kawhi Leonard a laissé entendre qu'il aimerait du renfort à la mène, le Miami Heat, ou même les Brooklyn Nets, vont se pencher sur la question. Denver était déjà fréquemment cité comme un candidat à sa venue, pour l'associer à Jamal Murray au sein du backcourt des Nuggets il y a quelques semaines.

La saison dernière, Holiday tournait à 19.1 points et 6.7 passes de moyenne avec les Pelicans.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest