Affaire Kawhi Leonard : La NBA se range du côté des Clippers

La NBA n'a pas jugé abusive la mise au repos de Kawhi Leonard lors du match entre les Los Angeles Clippers et les Milwaukee Bucks.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

Il y avait une très belle affiche potentielle entre les Los Angeles Clippers et les Milwaukee Bucks. Deux des favoris au titre. Peut-être, il y a débat, les deux meilleures équipes de chaque Conférence. Avec un face-à-face entre deux candidats au MVP, Kawhi Leonard et Giannis Antetokounmpo. Les deux meilleurs joueurs du monde, éventuellement. Si le Grec a bien répondu à l'appel (38 pts, 16 rbds, 9 pds), et si la rencontre a tenu ses promesses avec un finish serré, Leonard n'était pas sur le terrain. Mais sur le banc, en tenue de civil. Il n'est pourtant pas blessé. Mais sa franchise a préféré le laisser au repos après avoir joué la veille. C'est déjà la deuxième fois cette saison que la superstar des Clippers manque un choc télévisé sur le réseau national. Et ça agace outre-Atlantique. Certains éditorialistes ont critiqué la manœuvre, défendue par d'autres. Mais c'est surtout l'avis de la ligue qui était attendu. La NBA a pris position, via son porte-parole Mike Bass.

"Pour nous, Kawhi Leonard n'est pas un joueur en parfaite santé et il gère une blessure au genou. La ligue ne voit pas de problème à ce qu'il soit laissé au repos lors des backs-to-back."

La NBA a donc validé le plan d'économie des efforts de Kawhi Leonard. Parce qu'elle sait que ses intérêts et ceux des Clippers sont les mêmes : avoir toutes les stars en bonne santé au moment des playoffs. L'an dernier, les Toronto Raptors ont limité leur star à 60 matches de saison régulière. Il a ensuite brillé en playoffs, en jouant d'ailleurs malgré une blessure lors des finales de Conférence Est. Mais cette pratique risque de se populariser en NBA, peut-être même jusqu'à l'excès. Peut-être qu'à ce moment-là, les autorités du championnat se pencheront sérieusement sur la question du nombre de matches à jouer chaque année.

Via ESPN

 

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest