Kobe Bryant contre LeBron James, le trade qui aurait pu révolutionner la NBA en 2007

Kobe Bryant contre LeBron James, le trade qui aurait pu révolutionner la NBA en 2007

LeBron James aurait pu rejoindre les Lakers bien plus tôt que prévu… Et Kobe avec un autre jersey ?? Mon dieu !

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS

2007. Les Los Angeles Lakers ne sont pas au mieux. Shaq s’est cassé à Miami depuis trois ans et Kobe Bryant galère a porter sa team sur ses pourtant larges épaules de scoreur boulimique. Il est au top individuellement, mais malheureusement ça ne gagne pas. Les boss de L.A. commencent à douter de ses capacités de leader et décident d'explorer de nouvelle pistes. L'idée de trader leur superstar pendant que sa valeur marchande est au max fait alors son apparition.

Evidemment, on ne lâche pas Kobe pour une poignée de cacahuètes et 3 role players. Les Lakers veulent du lourd et décident de contacter les Cleveland Cavaliers. En échange de Bean, L.A. ne demande rien d’autre que LeBron James. Alors âgé de 23 ans, LeBron n’est pas encore le King de la ligue, mais son potentiel est évidemment impressionnant. Pourtant, là encore, l’équipe n’est pas au top. En 2006, les Cavs sont éliminés en demi finale de conf malgré une saison à 50 victoires.

Kobe sur son trade pendant la Draft : « Espèce d'enc... »

Cette rumeur de trade de Kobe vs LeBron est bien sérieuse. Elle a été validée et confirmée par le très bien renseigné Brian Windhorst d’ESPN. LeBron James lui-même avait confirmé que la discussion avait bien eu lieu. Il avait alors déclaré :

« En effet, je pense qu’elle a eu lieu. Mais si vous acceptez d’abandonner un gros poisson (comme Kobe), c’est normal de demander un autre gros poisson en échange. »

Au final, le trade n’a évidemment jamais abouti. La raison ? Kobe Bryant n’avait absolument pas l’intention de jouer pour Cleveland. La star a donc mis un stop ferme et définitif. Il y a quelques années, il s’était expliqué :

« Je n’aurais jamais approuvé ce trade. Jamais. Aller jouer à Cleveland ? Jamais. Cette équipe n’était pas sur ma liste. Sur celle-ci, il n’y avait que Chicago, San Antonio et Phoenix. »

Et voilà. Fini. Remballez vos calculettes et vos avocats. Quand tu vis à Los Angeles depuis des années et que tu as déjà gagné 3 titres, Cleveland n’est pas une option. Et puis, surtout, Kobe Bryant avec un autre jersey que celui des Lakers, honnêtement, c’était inenvisageable.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest