Kyrie Irving, un « hater de LeBron certifié » ? Perkins relance le beef

A la moins critique sur LeBron James, son avocat Kendrick Perkins lâche les chevaux. Et encore une fois, c'est pour tacler Kyrie Irving.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / FIGHT
Kyrie Irving, un « hater de LeBron certifié » ? Perkins relance le beef

Pendant le confinement, Kendrick Perkins avait passé le plus clair de son temps à essayer de tailler en pièces Kevin Durant et Kyrie Irving. L'ancien pivot des Boston Celtics était même allé tellement loin dans ses tacles sur Irving, qu'il avait dû lui présenter ses excuses. "Perk" a quelque peu rechuté ce week-end, lorsqu'il lui a été demandé de réagir à la déclaration de Kyrie Irving.

Ce dernier avait expliqué qu'avant d'être dans la même équipe que Kevin Durant, il n'avait jamais joué avec quelqu'un de plus clutch que lui. Sous-entendu : même LeBron James. Kyrie a beau avoir réfuté qu'il s'agissait d'une critique du King, il n'en fallait pas plus à Perkins pour remettre le couvert sur ESPN.

"La vérité, c'est que Kyrie Irving est un hater certifié. Il est jaloux et envie tellement LeBron qu'il n'arrive plus à le cacher. C'est quelque chose qui transpire de lui.

LeBron James a sauvé la carrière de Kyrie alors qu'il était en train de se noyer à Cleveland. Il était à des kilomètres de pouvoir participer aux playoffs, sans même parler de la perspective d'un titre. Il lui manque de respect alors qu'il a simplement essayé de lui montrer le chemin".

Kyrie Irving, génie incompris ou génie qui ne comprend rien ?

Kendrick Perkins aurait pu s'en tenir à ça, mais il a développé son point de vue en imaginant Kyrie Irving en train de regarder les matches des Lakers dans un état d'esprit un peu particulier.

"Je ne serais pas surpris d'apprendre que Kyrie a regardé le premier tour des playoffs contre Portland avec un maillot de Damian Lillard en espérant qu'il marque 50 points par match et renvoie les Lakers à la maison. Puis avec un maillot de James Harden. Puis de Jamal Murray. Et là, il est probablement en train de suivre les Finales avec un maillot de Jimmy Butler. Il nous montre qui il est vraiment.

Il a dit à l'époque en avoir assez d'être dans l'ombre de LeBron. Quand il est parti, ça a été un désastre. Ils avaient tellement hâte de le voir partir de Boston ! Brad Stevens est heureux d'avoir pu retrouver son équipe".

Agresser tous ceux qui manquent selon lui de respect à LeBron James ou s'estiment plus forts que lui est devenu le fond de commerce de Kendrick Perkins. Ce dernier n'a pas été le coéquipier de LeBron pendant très longtemps chez les Cavs, mais il officie comme un véritable avocat du King depuis qu'il a pris sa retraite et est devenu consultant pour ESPN.

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest