La Princeton Offense au secours de Kobe Bryant ?

Kobe pourrait bénéficier à plein de la nouvelle attaque de L.A.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La Princeton Offense au secours de Kobe Bryant ?
Pendant les années Phil Jackson, Kobe Bryant pouvait profiter à plein des opportunités de jeu que lui procurait le système en triangle, une forme de jeu idéale pour un arrière scoreur de son calibre puisqu’elle lui permettait de choisir quand attaquer et où attaquer en fonction de son envie. Avec la Princeton Offense, Kobe va devoir faire quelques sacrifices mais, au final, il pourrait également être le joueur des Lakers qui bénéficiera le plus de ce nouveau style de jeu. D’ailleurs, Eddie Jordan, le nouvel assistant de Mike Brown qui a été recruté en grande partie pour sa maîtrise de la Princeton Offense, a récemment révélé au L.A. Times que c’était Kobe Bryant lui-même qui avait commencé à poser des questions au sujet de ce système.
« Avant même qu’on ne récupère Dwight Howard et Steve Nash, Kobe s’était mis à poser des questions à ce sujet et il pensait que cette forme de jeu nous irait bien », a confié Jordan. « Avec Dwight et Steve, ça la rend encore plus adaptée. N’importe quel système est meilleur avec des joueurs plus forts, pas vrai ? »
A ce stade de sa carrière, et ce malgré une maîtrise technique quasiment inégalée pour un arrière et une forme physique remarquable pour son âge, Kobe Bryant a conscience de ne plus pouvoir porter à lui seul son équipe en attaque sur toute une saison… s’il veut jouer le titre. Du coup, il a devoir apprendre à déléguer mais en retour, la Princeton Offense devrait lui permettre de continuer à scorer tout en s’économisant. L’an dernier, ses 43% de réussite aux tirs constituaient sa plus faible moyenne depuis sa deuxième saison dans la ligue. Eddie Jordan a d’ailleurs fait un comparatif assez intéressant pour expliquer comment un joueur considéré comme un soliste tel que Kobe pourrait au final profiter à plein de ce système.
« (A New Jersey) tout le monde disait que Jason Kidd ne pourrait pas jouer dans une attaque comme celle-ci, parce que c’était un meneur qui avait besoin de la balle et qui était habitué à jouer sans cesse la relance. Mais Jason a adoré ce système, il a trouvé comment faire en sorte de courir et de s’assurer que l’attaque convienne du mieux possible aux forces de chacun. »
Si Kobe fait confiance à Steve Nash pour en faire de même, ce qu’il a l’air disposé à faire, il pourrait donc s’y retrouver et scorer comme il l’a toujours fait… mais en retrouvant une réussite plus proche de ses standards.
Afficher les commentaires (17)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest