Les Lakers avantagés par les arbitres selon les Blazers ?

Damian Lillard et Terry Stotts ont souligné le fait que les Lakers avaient tiré beaucoup plus de lancers-francs que les Blazers hier soir.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Lakers avantagés par les arbitres selon les Blazers ?

Les superstars et les plus grandes équipes qui sont protégées par les arbitres, ce n’est pas qu’une légende en NBA. C’est en réalité assez souvent vérifié. Et les Portland Trail Blazers ont visiblement le sentiment d’en faire les frais lors de leur premier tour contre les Los Angeles Lakers. Sans prendre le risque de critiquer ouvertement l’arbitrage, Terry Stotts, le coach de la franchise de l’Oregon, a pointé du doigt une différence de traitement entre les deux équipes après le Game 3 remporté par les Californiens (116-108).

« Je ne sais pas si j’ai déjà participé à une rencontre avec tel écart entre les deux équipes au nombre de lancers tirés », confie l’entraîneur des Blazers. « Et ça a certainement eu un impact sur la partie. »

Les Lakers ont effectivement eu le droit à 24 lancers de plus que les Blazers cette nuit ! 43 contre 19. Avec tout de même 15 ratés pour les Angelenos. Un écart aussi constaté par Damian Lillard.

« On s’était dit que nous n’allions pas les laisser nous brutaliser. Alors peut-être que nous avons fait des fautes mais c’est aussi une équipe qui joue très physique. Ça va être dur de gagner contre eux s’ils passent leur temps sur la ligne des lancers comme c’était le cas ce soir. »

Le meneur All-Star a tout de même ajouté que les Blazers ne pouvaient pas se concentrer sur les lancers-francs puisqu’ils ne peuvent pas contrôler les décisions des arbitres. Ils espèrent sans doute que ces deux commentaires subtils dans la presse auront des conséquences sur les coups de sifflet lors du Game 4.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest