Les Lakers ont-ils manqué leur plus grande chance de gagner ?

Les Lakers ont-ils manqué leur plus grande chance de gagner ?

La suspension de la saison, et son éventuelle annulation, peut coûter très cher aux Los Angeles Lakers, grands favoris pour le titre en 2020.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Deux équipes surfaient au sommet de cet exercice 2019-2020 si particulier. Les Milwaukee Bucks et les Los Angeles Lakers. Ils étaient déjà nos deux favoris pour les finales avant même le coup d’envoi en octobre. Mais s’il ne fallait miser que sur une équipe, nous aurions choisi les Californiens. Pour une raison très simple, purement mathématique : les Angelenos comptaient deux des cinq meilleurs joueurs du monde dans leurs rangs – LeBron James et Anthony Davis – contre le « seul » Giannis Antetokounmpo en face.

Les joueurs de Frank Vogel étaient d’ailleurs sur une excellente dynamique avant que la saison soit interrompue suite à l’expansion de l’épidémie de coronavirus partout dans le monde. Ils caracolaient en tête de la Conférence Ouest, avec cinq victoires d’avance sur leurs rivaux et voisins les Clippers.

« C’était notre meilleure chance de gagner. Tout était en place. Peut-être qu’on aurait rattrapé Milwaukee. Pas sûr. C’est difficile de retrouver l’élan que l’on avait avant la suspension de la saison », assure Jared Dudley à The Athletic. « Même si on gagne le titre l’année prochaine, ça ne veut pas dire que cette année n’était pas notre meilleure chance de gagner. »

La saison n’est pas encore officiellement annulée mais on s’y dirige tout droit. Et même si la NBA parvient à sacrer un champion à l’issue d’un tournoi sur terrain neutre – peut-être la seule hypothèse encore valable pour finir l’année – les conditions ne seront pas les mêmes. Des séries au meilleur des trois manches laissent plus de place au hasard. Surtout que le long break crée une situation particulière avec des joueurs ne peuvent pas tous garantir le même niveau d’entraînement en étant confinés chez eux.

Stephen A. Smith, animateur ESPN réputé pour ses prises de position parfois rocambolesques, pense que si les Lakers ne gagnent pas cette année, ils ne gagneront jamais avec LeBron James.

View this post on Instagram

Yeah! I said it:

A post shared by Stephen A. Smith (@stephenasmith) on

Quelque part, même si nous ne nous montrons pas aussi définitifs, on a presque envie d’être d’accord avec lui. Mine de rien, le King prend de l’âge. Il était revenu à son meilleur niveau à la suite d’une préparation très intense cette saison. Pourra-t-il faire de même l’an prochain ? Avec le confinement ? Les principaux adversaires des Lakers, les Clippers, souffraient à l’inverse de nombreux pépins physiques qu’ils vont pouvoir soigner dans les mois qui viennent. Ils ont engrangé un peu de vécu ensemble. Ils ne seront que plus forts en 2021. Et même en 2022. Giannis Antetokounmpo va continuer de grandir aux Bucks, s’il reste à Milwaukee évidemment. Finalement, c’était peut-être l’année ou jamais pour les Lakers. Mais le coronavirus, vous connaissez.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest