LaMarcus Aldridge se fout de ses stats

Lamarcus Aldridge a rappelé qu'il était venu à San Antonio pour gagner un titre. Ses stats et le reste, le numéro 12 des Spurs s'en tape complet.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LaMarcus Aldridge se fout de ses stats
Lamarcus Aldridge était le gros poisson à attraper cet été pendant la free agency. Sans grosse surprise au vu des rumeurs insistantes, l’ailier fort a choisi de rentrer chez lui, au Texas, et de signer aux San Antonio Spurs. Un choix logique pour un joueur de 30 ans qui n’a jamais fait mieux qu’une demi finale de conférence lors de ses neuf saisons passées à Portland. En choisissant l'institution Spurs, Aldridge savait que ses 23,3 pions par match sur les deux derniers exercices ne seraient plus qu’un lointain souvenir. Mais celui qui vaut 16,1 points et 9 rebonds cette saison s’en moque totalement :
« Je suis content. On gagne donc je suis content », déclare Aldridge pour le San Antonio Express News.
Il faut dire qu’avec un tel bilan (36-6) en plus d’être invaincu à domicile (24-0), on comprend le bien-être de LA à Fort Alamo.
« Il veut faire tout ce qu’il peut pour gagner le titre (…) Il a toujours joué dans de fortes équipes (lycée, fac). Il est venu aux Spurs parce qu’il croit qu’il peut y arriver la bas », raconte quant à lui Donald Sloan, l’un de ses plus anciens amis et ex-coéquipier au lycée et à l’université.
Même s’il a moins d’influence aujourd’hui sur le jeu des Spurs que lorsqu’il était le go-to-guy des Blazers, Wesley Matthews, son ancien coéquipier dans l’Oregon, explique que son talent n’est pas tous les jours utile avec autant de forces autour de lui.
« Il y aura des matchs où il aura la capacité de prendre le contrôle. Et puis, il y en aura d’autres où il aura besoin d’en faire moins. »
Une chose qu’il confirme lui-même :
« Tout est plus facile avec des gars comme ça autour de soi, qui peuvent sortir les grosses actions et réaliser des cartons. Ça rend le jeu facile. »
En attendant peut-être un sacre en juin prochain, Lamarcus Aldridge et ses coéquipiers veulent continuer d’engranger les victoires, avant le premier choc contre les Warriors, lundi.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest