Le départ de Doc Rivers bloqué par une clause de « non-concurrence » ?

Le contrat de Doc Rivers comporte une clause qui l'empêcherait d'aller entraîner une équipe concurrente...

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le départ de Doc Rivers bloqué par une clause de « non-concurrence » ?
Si les rumeurs NBA qui évoquent un éventuel départ de Doc Rivers, quitter Boston ne sera pas aussi simple pour le technicien sous contrat pour encore trois saison avec les Celtics. D’après CBS Sports, le headcoach des C’s avait signé, lors de sa prolongation de 5 ans en 2011, une clause de « non-concurrence » qui l’empêcherait d’aller entraîner une autre équipe NBA avant la fin de son contrat. Un détail qui permettrait alors à Danny Ainge de demander une compensation en cas de départ de Doc Rivers dont le contrat atteint les 21 millions de dollars sur les trois saisons à venir. Reste à savoir quel sera le choix des Celtics qui, s’ils décident de libérer de leur coach en place depuis 9 saisons, pourraient réclamer de l’argent ou des tours de draft, comme l’avait fait le Heat en 1995 pour engager Pat Riley. Lié aux New York Knicks, Riley avait alors rejoint la Floride contre un premier tour de draft et 1 million de dollars. Affaire à suivre...
Afficher les commentaires (11)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest