Même en étant performant, le Big Three n’a pas été suffisant pour Miami

LeBron James et les autres membres du Big Three ont été actifs cette nuit mais ce sont montrés trop maladroits pour espérer l'emporter.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Même en étant performant, le Big Three n’a pas été suffisant pour Miami
"Je pense qu'il est temps de gagner deux matches consécutifs, nous en avons assez", s'exprimait LeBron James avant d'aborder la rencontre de cette nuit face aux San Antonio Spurs. Souvent dans la réaction après la défaite, le Miami Heat n'était finalement pas assez fort pour s'imposer face à une équipe texane insolente de réussite. Avec 25 points, 6 rebonds et 8 passes, le King a répondu présent, en vain. Avec 25 points, 4 rebonds et 10 passes, Dwyane Wade a confirmé son réveil, mais ce n'était pas assez non plus. Avec 66 points en cumulés, le Big Three des Floridiens était dans le rythme, mais même ça, ce ne fut pas suffisant.
"Si je savais ce qui nous a manqué, nous n'aurions pas perdu", lâchait LeBron James en conférence de presse.
Les siens se sont encore inclinés. Pourtant, cette fois, le quadruple MVP a pu enfin jouer dans un registre qu'il affectionne particulièrement : près du cercle. Ses 9 lancers tentés, le double du match précédent, en témoigne. Il avait toutes les cartes en main pour faire parler sa puissance tel un bulldozer. James finira avec 8/22 aux shoots. Pas assez.
"C'est là que tout commence pour être honnête. Je crois que Dwyane et moi, on a dû manquer 12 layups cette nuit... Des layups en transition que l'on met d'habitude. J'ai raté un lob, j'ai loupé des deux layups dans la même possession... Ce sont des tirs que l'on rentre habituellement."
A l'image des tirs près du cercle manqués par les Floridiens, LeBron James et les amigos ne sont pas passés loin de la victoire cette nuit. Mais encore à l'image de cette finale NBA, ils ont été plus dans la réaction que dans l'action. Les Spurs ont pris les devants, le Heat sortait la tête de l'eau puis coulait à nouveau à la fin de chaque QT.
"Nous avons cru avoir laissé passer la tempête mais ils sont encore revenus forts", explique Erik Spoelstra, le coach dépité du Miami Heat.
Danny Green, Manu Ginobili et Tony Parker n'ont pas arrêté de pénétrer la raquette et d'aligner les paniers à trois-points. En dehors de la peinture, LeBron James affichait lui un pénible 2/7. Pas assez encore une fois.
"Je dois revenir plus fort pour le Game 6", clamait LBJ.
Vu son caractère de champion, on n'en doute pas. Cependant, LeBron James était vraiment dans son registre offensif cette nuit. Il avait tout pour assommer les Spurs. Il n'est pas passé loin. Désormais l'étau se resserre, encore une défaite et le King affichera un vilain 1/4 en finale NBA et nul doute que les critiques s'empresseront pour signaler que ce n'est pas assez non plus pour prétendre au sommet de l'histoire de la ligue...

Les meilleures actions de LeBron, James, Chris Bosh et Dwyane Wade cette nuit

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=3N-2KVFzl7Q[/youtube]
Afficher les commentaires (28)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest