LeBron James a-t-il déjà écrasé la concurrence pour le titre de MVP ?

Le Miami Heat semble monter en puissance, LeBron James joue le meilleur basket de sa carrière, le titre de MVP peut-il lui échapper ?

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
LeBron James a-t-il déjà écrasé la concurrence pour le titre de MVP ?
A ce stade de la saison, quatre joueurs (cinq avec Chris Paul mais qui revient de blessure) se détachent clairement dans la course au titre de MVP. LeBron James candidat à sa propre succession, Carmelo Anthony meilleur scoreur de la ligue qui a changé le visage des Knicks en devenant le vrai leader de l'équipe, Kevin Durant encore plus complet que la saison dernière et notre Tony Parker national, tout simplement le meilleur joueur de la meilleure équipe de la ligue. Mais après la démonstration de LeBron James lors de ces dix derniers jours, les jeux ne sont-ils pas déjà faits dans la course au MVP ? Déjà au-dessus de ses standards de la saison dernière en début d'exercice (meilleure adresse, plus de rebonds, plus de passes), lors des cinq derniers matches LeBron James semblait être sur une autre planète tournant à 31,3 points à 73,8% de réussite au tir (!), le tout en restant sur des bases solides à la passe (5,8) et au rebond (6,5). Dans son sillage, le Heat a trouvé de la régularité et semble bien parti pour dominer une faible Conférence Est. Surtout que, dans le même temps, on peut se demander si les Knicks de Carmelo Anthony parviendront à tenir le rythme. Pour George Willis du New York Post, LeBron James reste au dessus d' Anthony pour conserver sa couronne de MVP et le journaliste new-yorkais estime même que ce serait déjà un exploit si la star des Knicks finissait deuxième devant Kevin Durant, Tony Parket et Chris Paul (il mentionne aussi Kobe Bryant si le « miracle » d'une remontée des Lakers se produisait).
« Regardons la vérité en face. Le trophée de MVP va rester entre les mains de James qui n'a fait que devenir meilleur après son premier titre et une saison de MVP. Ses haters pourraient dire que lui donner le trophée alors qu'il reste 30 matches à jouer est un peu prématuré. Mais c'est difficile de dire le contraire après l'impression qu'il a laissé sur ses cinq derniers matches, alors que, dans le même temps, les Knicks semblent être moins impressionnants après cette semaine. »
[caption id="attachment_96379" align="alignright" width="300"] Vers un duel LeBron James Vs Kevin Durant pour le titre de MVP ?[/caption] C'est certainement du côté de la Conférence Ouest que le King devraient trouver ses plus féroces concurrents. Avec un peu de logique et de chauvinisme, Tony Parker qui lui aussi réalise la meilleure saison de sa carrière (20,7 pts à 53% au tir et 40% à trois-points, 3 rbds et 7,7 passes) pourrait être MVP car il est actuellement le meilleur joueur de la meilleure équipe de la ligue et commence enfin à être reconnu comme tel dans les médias américains. Mais malgré cette reconnaissance, on a du mal à  imaginer le Frenchy passer devant LBJ ou même Durant dans l'esprit des journalistes américains qui votent pour décerner la récompense. Comme la saison dernière, Kevin Durant devrait être le seul capable de concurrencer James. Il est en tout cas le seul qui semble capable de rivaliser statistiquement avec lui. S'il prend un peu moins de rebonds et distribue beaucoup moins de passes décisives, il inscrit en revanche plus de points avec des pourcentages à trois-points et aux lancers-francs supérieurs. Mais, surtout, ce qui pourrait faire la différence c'est le bilan du Thunder (39-12) qui est meilleur que celui du Heat (34-14) dans une Conférence Ouest supérieure. On ne va pas trop s'avancer en donnant le titre de MVP tout de suite à LeBron James, mais c'est certain qu'avec le niveau de jeu qu'il a affiché lors des cinq derniers matches et même depuis le début de la saison, il est clairement le meilleur joueur de la ligue en ce moment.

Les stats de LeBron James cette saison

Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 MIA 48 48 38.4 0.562 0.421 0.738 1.2 6.9 8.1 6.9 1.6 0.8 3.0 1.6 27.0
Career 737 736 39.8 0.488 0.336 0.746 1.2 6.0 7.2 6.9 1.7 0.8 3.3 1.9 27.6

Les stats de Kevin Durant

Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 OKC 51 51 38.8 0.516 0.427 0.904 0.5 6.9 7.5 4.4 1.6 1.2 3.2 1.8 28.9
Career 431 431 38.2 0.473 0.372 0.882 0.9 5.8 6.7 3.0 1.3 1.0 3.2 1.9 26.6

Celles de Carmelo Anthony

Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 NYK 42 42 38.1 0.454 0.411 0.833 1.5 4.8 6.4 2.8 0.8 0.5 2.7 3.1 29.0
Career 688 688 36.3 0.456 0.335 0.807 1.9 4.5 6.3 3.1 1.1 0.5 3.0 3.0 24.9

Enfin celles de Tony Parker

Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 SAS 50 50 32.9 0.535 0.400 0.824 0.3 2.6 3.0 7.7 0.9 0.1 2.5 1.3 20.7
Career 856 843 32.9 0.495 0.314 0.744 0.4 2.6 3.0 6.0 1.0 0.1 2.5 1.8 17.1
Afficher les commentaires (72)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest