LeBron James préfère jouer à l’extérieur : « J’aime l’adversité »

Habitué à se faire chahuter par les publics adverses depuis ses débuts dans le basket, LeBron James n'est jamais aussi motivé que quand il s'agit de jouer devant un public hostile.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James préfère jouer à l’extérieur : « J’aime l’adversité »
Auteurs d'un "perfect" en balayant les Pacers au premier tour, les Cleveland Cavaliers s'apprêtent désormais à en découdre avec les Toronto Raptors en demi-finale de Conférence. Un duel lors duquel les champions en titre bénéficieront de l'avantage du terrain qui leur permettra de débuter la série par deux rencontres à domicile. Un atout non négligeable pour LeBron James et sa bande même si le quadruple MVP assure qu'il préfère jouer devant un pubic hostile que devant une foule entièrement acquise à sa cause.
« J'aime juste l'adversité qu'il y a à l'extérieur », a-t-il expliqué à ESPN. « La cuisine locale ça a du bon et j'adore nos fans depuis 14 ans. Mais j'adore jouer à l'extérieur encore plus qu'à domicile. C'est bizarre. J'aime l'adversité. J'adore les slogans qui disent 'Ce soir ce n'est pas ton soir' ou 'Tu es surcoté' et tout ce genre de choses. J'adore tout ça. Je ne sais pas pourquoi. C'est une mentalité de 'bunker' de se dire que nous sommes 15 gars plus un staff technique qui ont fait déplacement pour affronter un Etat et une ville entière. »
Si le King se montre aussi confiant, c'est qu'il détient un record NBA avec 27 séries de playoffs consécutives lors desquelles il a remporté à chaque fois au moins un match à l'extérieur. Un série qu'il entend prolonger face à Toronto même s'il s'attend à une rude batailles face à une équipe qui pourra une nouvelle fois compter sur le soutien total de son public.
« Cela ne veut pas dire que je vais gagner un match à l'extérieur sur cette série », prévient celui qui a remporté au moins un match à l'extérieur lors de 35 de ses 38 séries de postseason disputées en carrière. «  Je me contente de jouer. J'essaie juste de gagner tous les matches et de faire tout mon possible pour guider notre équipe vers le succès. Nous jouerons les Games 2 et 3 dans une salle hostile et nous le savons. Leurs fans sont incroyables. Je m'en suis rendu compte l'an dernier après notre victoire face à eux. Cela ne veut pas dire que nous gagnerons encre cette année. Nous devons tout faire pour y arriver. Mais nous devons d'abord nous concentrer sur le premier match. »
Comme un avertissement lancer à ses coéquipiers qui auront tout intérêt à se mettre à l'abri à domcile vant de tenter de faire le break l'Air Canada Centre. Rappelons que l'an passé, les Cleveland Cavaliers s'étaient imposés lors des deux premiers matches avant de tomber à deux reprises en terre canadienne dans une série remporté finalement en six manches par les futurs champions NBA.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest