Pippen : « LeBron n’a pas le gène clutch »

BasketSessionPar BasketSession Publié

Invité à comparer LeBron James et Michael Jordan, Scottie Pippen n'a pas été tendre avec le "King" et sa capacité à être décisif.

Les avis tranchés de Scottie Pippen font de plus en plus parler ces dernières semaines. Le Hall of Famer a cette fois évoqué la comparaison entre Michael Jordan et LeBron James, sur laquelle on le devine forcément partial. Mais là où on l'aurait imaginé simplement placer Michael Jordan au-dessus de LeBron James (puisque la question est désormais souvent posée entre ces deux-là pour la question du "G.O.A.T."), Pippen est passé de l'éloge ("il en fait plus que Michael sur le terrain") à la critique concernant le "King".

Sur le plateau de First Take, Scottie Pippen a ainsi déclaré :

"Quand je regarde LeBron, pour moi il n'est pas le joueur qu'était Michael. Il n'est même pas le joueur qu'était Kobe Bryant. Vous essayez de comparer l'instinct de Michael, sa capacité à prendre les matches à son compte, à prendre le dernier shoot, à celui de LeBron. Mais LeBron n'a pas ce gène en lui. Kobe l'a. Je vois aussi un peu de ça chez Paul George, Kawhi Leonard ou Russell Westbrook. C'est quelque chose de rare que peu de joueurs de basket ont en eux".

Dire que LeBron ne prend pas les matches à son compte ou les derniers shoots, c'est être bloqué sur le joueur qu'il était avant les Finales 2011, son dernier échec retentissant à ce jour. Sur toutes les campagnes suivantes, il ne s'est pas caché et a même porté ses équipes au-delà de leurs limites. Pippen considère néanmoins que LeBron James ne fait plus assez d'efforts sur le terrain pour avoir le droit d'être comparé au "fantôme" qu'il reconnaissait chasser au début de sa carrière.

"J'ai regardé LeBron l'autre jour, lorsque le match était serré. Il n'a quasiment rien fait pour avoir la balle. Je ne dis pas que LeBron ne sait pas gagner ou ne veut pas avoir la balle. Juste qu'il n'a pas ce gêne clutch en lui". 

Scottie Pippen avait un peu nuancé sa réponse en expliquant qu'il n'était pas juste, selon lui, de comparer LeBron James à Michael Jordan en termes de profils. Le lieutenant de "MJ" estime que LeBron lui ressemble davantage qu'il ne ressemble à Jordan.

Le passage complet :