Comment le Big 3 du Heat s’est sacrifié pour Udonis Haslem… et des bagues

LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh ont fait un bel effort financier en 2010 pour que le Miami Heat conserve Udonis Haslem. Un choix qui s’est avéré payant.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Comment le Big 3 du Heat s’est sacrifié pour Udonis Haslem… et des bagues

Il ne suffit pas d’avoir LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh pour remporter le titre. Sans un supporting cast de talents, leur signature en 2010 n’était pas la garantie de plusieurs titres. Bien sûr, ça aide, mais il faut un supporting cast costaud autour. Et s’ils ont pu être champion NBA, c’est aussi parce qu’ils avaient des joueurs comme Udonis Haslem à leurs côtés.

Et le précieux intérieur a bien failli ne pas être de l’aventure, comme le rapporte Brian Windhorst dans un article sur la formation du Big Three. Si les trois stars avaient choisi d’obtenir le maximum d’argent, elles n’auraient pas pu compter sur sa défense et son intensité.

Il faut se souvenir que LeBron James, Dwyane Wade et Chris Bosh s’étaient déjà mis d’accord pour signer à 1 million de dollars que le montant max, pour faire de la place dans la masse salariale à Mike Miller. Avec deux slasheurs comme LBJ et Flash, la présence d’un tel sniper était bien évidemment nécessaire. Et s’ils. Reçu des offres allant jusqu’à 10 millions la saison, Miller a accepté de signer pour 5 millions dans l’optique de jouer le titre avec le Miami Heat.

Comment les Chicago Bulls ont failli réunir LeBron, Wade et Bosh en 2010

Mais du coup, il ne restait plus assez pour satisfaire aux exigences de l’ancien Chalonnais. Surtout que celui-ci avait reçu des offres conséquentes des Denver Nuggets et des Dallas Mavericks : 34 millions de dollars sur cinq ans.

« Dwyane et moi on a eu une conversation à coeur ouvert. Je lui ai dit 'Je t’aime, et si nous jouons ensemble dans le futur, on gagnera à nouveau des bagues. Mais à ce stade, je dois partir' », raconte Udonis Haslem.

Pendant qu’il conduisait vers la salle pour aller dire au revoir au proprio, à Riley et Spoesltra, Dwyane Wade a appelé Chris Bosh et LeBron James. Il leur a parlé d’Harlem et de l’importance d’avoir ce genre de coéquipiers. Il leur a dit que, pour libérer de la masse salariale, il était prêt à lâcher 1 million de dollars supplémentaire s’ils le faisaient aussi. LBJ et CB4 ont accepté.

Quand Udonis Haslem est arrivé à la salle, son agent, Henry Thomas, également agent de Wade, lui a dit de patienter dans la voiture. Andy Elisburg, le senior vice president des opérations basket du Heat jonglait avec les chiffres. Il ne manquait pas grand-chose pour atteindre les 20 millions minimum exigés par Haslem.

C’est finalement Dwyane Wade qui a fait un dernier effort en amputant son contrat de 500.000 dollars supplémentaires par an. Ce qui a permis au Heat de signer Udonis Haslem pour 20,3 millions de dollars pour cinq ans. Soit 14 millions (2,8 par an) de moins que ce qu’on lui proposait ailleurs.

Même si LeBron James, Chris Bosh et Dwyane Wade ont malgré tout signé pour un paquet d’argent, ils ont donc consenti à un beau sacrifice financier, tout comme Haslem, pour pouvoir compter sur celui-ci.

Le talent du trio est indéniable et ils auraient peut-être pu gagner des titres sans lui. Mais pour partir à la guerre, c’est toujours mieux d’avoir un joueur comme Udonis Haslem à ses côtés.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest