Leon Rose est le nouveau boss des Knicks, il compte rester planqué

Leon Rose est le nouveau boss des Knicks, il compte rester planqué

Leon Rose est le nouveau président des Knicks. "Bon chance", comme on dit dans le milieu.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Comme annoncé il y a plusieurs jours déjà, Leon Rose a été nommé officiellement président des opérations basket des New York Knicks. Un job que Phil Jackson et Steve Mills ont occupé ces dernières années avant lui sans la moindre réussite tangible. Rose n'est toutefois pas du même sérail. Pour ceux qui sont passés à côté de l'information, Rose est l'un des agents les plus expérimentés et respectés de l'agence CAA et donc de toute la NBA. Parmi ses clients et anciens clients, on retrouve des sommités de la ligue comme LeBron James (passé chez Rich Paul), Carmelo Anthony ou Chris Paul pour ne citer qu'eux.

Il n'y aura pas de conférence de presse pompeuse pour présenter le projet de Leon Rose. Ce dernier va d'abord observer et prendre du recul pour observer la situation et décider des mouvements à opérer durant l'intersaison. Mike Miller, le coach intérimaire depuis le licenciement de David Fizdale, a peu de chances de rester en poste a priori. La semaine passée, il semblait presque entendu que Tom Thibodeau lui succéderait. Ses liens avec Leon Rose et avec la franchise (il a été l'assistant de Jeff Van Gundy pendant la dernière période faste des Knicks) joueraient en sa faveur.

"Nous sommes ravis d'accueillir Leon Rose comme président. Nous pensons qu'il est le leader adéquat pour construire une organisation gagnante pour nos fans. Leon est l'un des dirigeants les plus respectés en NBA, de par son expérience avec les joueurs, mais aussi auprès des équipes concernant toutes les facettes du jeu. Nous avons confiance dans le fait qu'il apporte la bonne combinaison entre expertise et relationnel pour le succès à long terme de notre franchise", a expliqué James Dolan dans un communiqué qui rappelle malheureusement celui qui avait accompagné l'arrivée de Phil Jackson. Cette fois au moins, les Knicks n'ont pas fait l'erreur de convoquer la presse pour passer le nouvel homme fort de la franchise sur le gril.

Rose, lui, a indiqué que New York et le Garden avaient toujours été "particuliers" à ses yeux et qu'il ferait "tout son possible" pour rendre la ville et la direction "fières". Le désormais ex-agent a prévu d'être présent au match à domicile contre Houston, mais ne mettra pas en avant.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest