Menacé de « torture », Lonzo a le soutien des Lakers

Le duel entre Los Angeles et Washington s'annonce particulièrement tendu après les déclarations des uns et des autres dans la presse.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

L'affiche entre les Los Angeles Lakers et les Washington Wizards étaient a priori complètement banale. Mais à force de voir les uns et les autres l'ouvrir, le match est carrément attendu. Tout a commencé avec LaVar Ball, comme souvent. Le père de Lonzo Ball a assuré que les Californiens ne perdraient pas deux matches dans la même semaine. Piqué au vif, Marcin Gortat a répondu en notant que John Wall allait "torturer" son rejeton pendant 48 minutes. Le terme choisi par le pivot polonais n'a pas plu aux Angelenos.

"Bien sûr qu'on l'a mal pris", note Brandon Ingram. "On a tous vu ce qu'il (Gortat) a dit. Lonzo ne l'a pas bien pris. Et nous non plus. Nous sommes ses coéquipiers, nous sommes derrière lui."

Tout ne s'arrête pas là. John Wall a fait mine de se soucier que des gros duels, genre contre Stephen Curry, avant de faire comprendre qu'il était déterminé à se déchaîner sur Lonzo Ball. Soit disant parce que LaVar Ball a trop parlé. Mais déjà l'an dernier, quand le meneur jouait à UCLA, le All-Star prévenait déjà que les stars NBA se défouleraient sur le fiston à cause des propos de son père. Il a beau assurer qu'il ne boxe pas dans la même catégorie que Lonzo - ce qui est vrai - il a coché la date depuis un moment.

Lakers et Wizards s'affrontent cette nuit à Los Angeles.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest