Les Los Angeles Clippers, nouveaux rois de L.A.

Avec leur série de onze victoires consécutives, les Los Angeles Clippers s'imposent comme LA team de L.A.

Syra SyllaPar Syra Sylla | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Les Los Angeles Clippers, nouveaux rois de L.A.
Avec leur recrutement estival, leur début de saison chaotique, le remplacement de Mike Brown par Mike D’Antoni, les blessures de Steve Nash et Pau Gasol et les soucis d’intégration de ce dernier, les Lakers ont largement alimenté les débats depuis la reprise. Et pendant que certains galèrent et tentent de garder la tête hors de l’eau, d’autres enchaînent les victoires calmement. C'est ce que font les Los Angeles Clippers. A L.A., les Lakers ont très souvent été habitués aux feux des projecteurs sur la Côte Ouest. Mais cette saison, c’est du côté des Clippers qu’il faut aller pour voir le show. Deuxième de leur conf' (19-6) derrière Oklahoma (21-5), les joueurs de Vinny Del Negro n’ont plus goûté à la défaite depuis un moment maintenant. Hier, Chris Paul et sa bande ont remporté leur onzième victoire consécutive et devraient passer le record de la franchise ce soir face aux Kings. L’équipe carbure au rythme imposé par son meneur Chris Paul et à un jeu de transition rapide. Et avec son banc performant, drivé par Jamal Crawford, Del Negro peut se payer le luxe de faire souffler ses cadres. Si le collectif tourne à plein régime, avec une défense solide et des Matt Barnes et Lamar Odom qui se révèlent précieux jour après jour, le coach des Los Angeles Clippers préfère pourtant rester vigilant et relativiser.
« Nous savons que nous devons être meilleur. Mais on fait aussi très bien certaines choses. On doit se baser dessus et continuer d’apprendre pour gagner les matches », a-t-il confié dans le LA Times en dressent le bilan de début de saison de son équipe.
Dans une interview qu’il nous a accordée il y a quelques semaines, Ronny Turiaf pointait du doigt les trop nombreuses pertes de balles des Clips. Depuis, le tir a été corrigé. Les Californiens sont 23ème au classement des balles perdues et sont ceux qui provoquent le plus de turnovers chez leurs adversaires. Un changement lié à une concentration plus assidue sur le terrain.
« Nous essayons juste de rester concentrer sur ce qu’on fait », explique Crawford.
Avec leur série de victoires consécutives, les Los Angeles Clippers entrent dans l’histoire de la franchise et deviennent la première équipe à avoir deux séries d’au moins six succès consécutifs dans la même saison depuis les Buffalo Braves en 1974-75 (série de 11 puis de 7). Et avec plus de 4 mois de saison régulière restants, les Californiens ont les moyens de faire mieux.
« Je pense que ce qui est spécial au sujet de ce record, c’est qu’il ne s’agit pas d’un record individuel. C’est un record d’équipe », fait remarquer CP3.
Les joueurs de Lob City forment un vrai collectif sur et en dehors du terrain et cette cohésion d’équipe fait la différence selon Crawford.
« Je pense qu’on utilise bien ça. On gagne de différentes façons et, quand on perd, c’est presque comme-ci on s’était battu nous-mêmes. Nous avons gagné de toutes les manières possibles : des matches horribles, des matches où l’on perdait de beaucoup. Donc on va juste continuer d’utiliser la même formule. »
Les Clippers sont bien décidés à tenter leur chance cette année et à écrire leur propre chapitre dans l’histoire du basket à Los Angeles. Il semblerait qu’il y ait un nouveau shérif en ville. Les Lakers n’ont qu’à bien se tenir.
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest