Marcus Smart prend la défense de Kyrie Irving

BasketSessionPar BasketSession Publié

Au cœur des critiques après l’élimination des Boston Celtics, Kyrie Irving a reçu le soutien de son coéquipier Marcus Smart.

Le constat est facile, peut-être même un peu trop. Kyrie Irving voulait être la superstar d’une franchise, être le patron – il le disait lui-même – et ça l’a poussé à quitter les Cleveland Cavaliers. Direction les Boston Celtics. Avec un vrai statut à assumer. Alors, jusqu’où a-t-il pu mener la franchise du Massachusetts ? Et bien à une sortie de route prématurée au second tour des playoffs. Une élimination qui dépasse bien évidemment le simple leadership du meneur All-Star mais ça fait une narrative à développer. Ce qui ne plaît pas à Marcus Smart.

« Des conneries. Ce sont des conneries », a répondu le joueur de Boston quand un journaliste lui a demandé si l’attitude d’Irving était à l’origine du manque d’alchimie des Celtics. « Aucun d’entre nous dans cette équipe ne sait ce que Kyrie a traversé. C’était dur pour lui aussi. Il a été forcé dans une situation. Il est arrivé au sein d’un groupe qui avait déjà vécu des choses ensembles. Il n’a pas voulu tout bouleverser. Ça en dit long sur lui. Ce sont des conneries de dire que son leadership nous a tués. »

Kyrie Irving aura une décision importante à prendre cet été. Libre, il peut prolonger à Boston ou aller voir ailleurs.