125 WAS
130 BOS
124 PHI
127 BKN
113 IND
97 MIL
113 CLE
106 NYK
108 CHA
107 DET
92 MEM
83 POR
118 NOP
114 OKC
114 DAL
107 ATL
111 UTA
84 MIA
141 SAC
130 MIN
93 GSW
113 TOR

Matthew Dellavedova a ajouté un nouveau vilain geste à sa collection

BasketSessionPar BasketSession Publié

Ejecté pour une vilaine cravate sur Bradley Beal cette nuit, Matthew Dellavedova a une nouvelle fois justifié sa réputation de joueur "dirty".

Réputé pour son vice et sa capacité à faire dégoupiller ses adversaires, Matthew Dellavedova a encore fait des siennes face à Washington. Bien décidé à interdire l'accès au panier à Bradley Beal, le meneur des Bucks a ajouté un nouveau coup de p**** à sa collection cette nuit en adressant une cravate à l'arrière des Wizards.

S'en est suivi une petite échauffourée suivie d'une exclusion de l'Australien, logiquement sanctionné d'un faute flagrante de niveau 2 pour son vilain geste.

« Il joue de manière super agressive. Parfois, il est trop agressif », pestait sa victime après le match auprès d'ESPN.

« C'est son truc depuis qu'il est arrivé dans la ligue. Son geste est dingue. Je comprends qu'il veuille arrêter le ballon mais il y a une bonne et une mauvaise manière de le faire. »

Un sentiment partagé par John Wall qui a lui aussi rappelé que l'ancien champion NBA avec les Cavs possédait un CV long comme le bras en matière de "dirty plays".

« Dellavedova est connu pour avoir fait déjouer des gars qui essaient de prendre le dessus sur lui. Je ne lui accorde aucun crédit pour ça. Je lui accorde du crédit pour être un joueur qui joue dur, un joueur à l'ancienne qui joue très physique. Je lui accorde du crédit pour ça. Mais quand il en vient à jouer 'dirty', je n'ai aucun respect pour lui. »

Pas vraiment convaincu que son geste méritait une expulsion, le meneur des 27 ans a quant à lui livré une toute autre version de l'incident après le match.

« John Wall a envoyé le ballon à Bradley Beal et j'ai essayé de l'empêcher de tirer à 3-points. Il a décidé d'aller au drive donc j'ai essayé de le retenir. Et il a glissé parce qu'il s'est baissé », a-t-il expliqué.

« J'ai juste essayé de le retenir pour l'empêcher d'obtenir le and-one et il a terminé au sol. Je pensais avoir commis une faute ou peut-être une flagrante mais je ne m'attendais vraiment pas à ça. »

On vous laisse faire votre propre opinion...