Memphis Grizzlies : Mike Conley en mode superstar

Après avoir remporté son duel avec Chris Paul, Mike Conley a brillé face au Thunder et Kevin Durant pour permettre aux Memphis Grizzlies de revenir à un partout.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Memphis Grizzlies : Mike Conley en mode superstar
La nuit dernière, les Memphis Grizzlies sont revenus à égalité avec le Thunder d'Oklahoma City en s'imposant à la Chesapeake Energy Arena. Cette victoire, les Grizz la doivent en grande partie à leur meneur de jeu, Mike Conley, qui est passé tout proche d'un triple double (26 pts, 10 rbds, 9 pds), mais qui a surtout porté son équipe en fin de match en signant 6 des 10 points d'un 10-0 passé par les visiteurs, pour aller chercher un succès qui permet à Memphis de récupérer l'avantage du terrain.
« A présent, Mike Conley fait partie du top cinq des meneurs de jeu de la ligue, que ça plaise ou non », affirmait Tony Allen après la rencontre au micro d'ESPN.   « Je sais que beaucoup de gens ont leurs favoris pour ce classement mais Mike Conley est dans cette conversation désormais, quand on on voit qu'il est capable de faire ce qu'il a fait soir après soir. »
On attendait Kevin Durant pour porter son équipe à la victoire comme il l'avait fait dans le game 1, c'est finalement Mike Conley dans un duel à distance qui a brillé. Après avoir épinglé Chris Paul à son tableau de chasse au premier tour, le meneur continue de jouer à un niveau All-Star pendant ces playoffs. Dans la dernière minute du match, il a signé un panier à 3-points, un shoot à mi-distance et un lancer-franc sur deux lors du 10-0 de son équipe. Rien de surprenant pour son coach Lionel Hollins :
« Il a joué comme il l'a fait toute la saison, et nous en avions besoin. Nous avions besoin que quelqu'un fasse quelque chose sur les extérieurs. Il a commencé à aller un peu au panier et il a mis quelques gros shoots en fin de match. »
Mike Conley est devenu le premier joueur depuis Adam Keefe, en 1999 avec le Jazz, à signer au moins 13 points, 7 rebonds et 2 passes décisives dans le quatrième quart-temps d'un match de playoffs.

Ses stats en saison régulière et en playoffs :

Saison régulière
Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 MEM 80 80 34.5 0.440 0.362 0.830 0.5 2.3 2.8 6.1 2.2 0.3 2.4 2.1 14.6
Career 438 409 32.6 0.440 0.375 0.788 0.4 2.4 2.8 5.5 1.6 0.2 2.0 2.0 12.4
Playoffs
Playoffs Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
First Round MEM 6 6 36.2 0.408 0.286 0.755 0.7 2.8 3.5 8.3 1.2 0.5 1.7 2.8 17.3
Conf. Semifinals MEM 2 2 40.0 0.432 0.250 0.667 1.5 6.0 7.5 6.0 1.5 0.0 2.0 1.0 19.5
Playoff Averages MEM 8 8 37.3 0.417 0.273 0.746 0.9 3.6 4.5 7.8 1.2 0.4 1.8 2.4 17.9
Afficher les commentaires (22)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest