Miami Heat : même menés au score, LeBron and co savent comment gagner

Lors des deux derniers matches, le Miami Heat a su renverser un déficit de 17 points face à Boston, puis 27 face à Cleveland. Les champions en titre sont prêts.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Miami Heat : même menés au score, LeBron and co savent comment gagner
Des victoires, le Miami Heat n’arrête pas d’en cumuler depuis plus d’un mois. Dwyane Wade en a même perdu le compte, « Combien on en a déjà ? 34 ? » Disons dix de moins. 24 succès de rang pour LeBron James et ses bougres, deuxième meilleure série victorieuse de l’histoire de la ligue. Leurs derniers adversaires, les Cleveland Cavaliers, en comptent 2 de moins sur l’ensemble de la saison (22, pour les non-mathématiciens). Et pourtant le Miami Heat a bataillé ferme pour se défaire des guys de l’Ohio, privés de leur All-Star, Kyrie Irving. Les joueurs d’Erik Spoelstra ont su remonter un déficit de 27 points, à cheval sur le troisième et le quatrième quart-temps, pour finalement l’emporter, 98-95. C’est seulement la sixième fois depuis quinze ans qu’une équipe parvient à faire fondre un tel déficit avant de repartir avec la victoire. Dans cette incroyable série de victoire, le Miami Heat a aussi su remonter 17 points face aux Celtics, lundi dernier, et 16 points à New York, le 3 mars. Comme l’explique Wade à The Miami Herald, quelle que soit la physionomie du match, les Floridiens ne lâcheront jamais rien :
« Avec cette équipe, peu importe que nous soyons devant de 17 points ou menés de 17, nous sommes confiants, on sait que l’on peut revenir dans le match. C’est la grosse différence. Nous savons ce que nous avons à faire. »
Le Miami Heat semble plus fort que jamais. Les joueurs savent quand prendre feu et se sublimer pour aller chercher un nouveau succès. Un peu à l’image de LeBron James, avant-hier, dans le début du quatrième quart-temps. Flashback. Les Cavaliers sont encore devant au tableau d’affichage : 77-69. Le King décide d’accélérer le rythme, inscrit onze points consécutifs (dont trois paniers à trois-points) en à peine 96 secondes et jette un regard poignant vers ses anciens fans de Cleveland. LeBron avait à cœur de gagner face aux Cavaliers. Lors de leur trois dernières rencontres, le Miami Heat a affronté trois anciennes équipes d’un joueur cadre de l’effectif. Les joueurs se sont même amusés à baptiser ce mimi road trip : le « reunion tour ». En effet, Chris Bosh se faisait huer lors de la victoire des siens à Toronto, Ray Allen retrouvait le public de Boston et LBJ goûtait à nouveau à la chaleur des fans de l’Ohio. 27 points de déficit ou pas, il n’était pas question de perdre pour James :
« Je ne voulais pas être le seul à repartir avec un L (défaite) pendant le « reunion tour ». Donc je devais faire fondre l’écart. »
Mission réussie pour le Miami Heat. Les Detroit Pistons sont prévenus, même en cas de forte avance, il ne faut pas enterrer Wade, James et leurs acolytes.
Afficher les commentaires (14)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest