Quand Mike D’Antoni descend de son nuage

Mike D’Antoni pensait que les Lakers pourraient scorer plus de 110 points par match… il est depuis redescendu sur terre.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Quand Mike D’Antoni descend de son nuage
On connait maintenant bien la philosophie des « 7 secondes or less » développée par Mike D’Antoni durant quatre magnifique saisons aux Phoenix Suns. On sait aussi qu’elle ne peut fonctionner que si le roster est composé de joueurs capables d’appliquer un tel style de jeu… ce qui n’était le cas ni à New York, ni aux Lakers. En arrivant en Californie, il avait expliqué qu’il pensait que l’équipe pourrait tourner à 110 ou 115 points de moyenne, il en est depuis revenu.
« J’étais sous médicaments quand j’ai dit ça », a-t-il expliqué en rigolant et en faisant référence à l’opération du genou dont il sortait à peine à son arrivée à L.A.   « J’avais mal au genou et j’étais shooté au Vicodin. »
Pour la saison à venir, Mike D’Antoni espère toujours que ses Lakers scoreront en abondance, mais il ne rêve plus de jouer aussi vite qu’avant.
« Ça ne sera pas quelque chose de fou. On veut continuer à pousser le tempo et à jouer vite pour avoir des paniers faciles avant que la défense ne se repositionne. On sera probablement dans le Top 5 des meilleures équipes en attaque, mais on ne va pas jouer à un rythme dingue. »
Ça vaut sans doute mieux pour Steve Nash...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest